Accéder au contenu principal

2 février dans la cathédrale Notre-Dame du Congo à Kinshasa

L’archevêque de Kinshasa a présidé la messe dans l’après-midi du 2 février, dans la cathédrale Notre-Dame du Congo, en la fête de la Présentation du Seigneur au temple. Avant la procession d’entrée, le cardinal Laurent Monsengwo a béni les cierges portés notamment par les deux cents concélébrants. Parmi ces concélébrants, il y avait le nonce apostolique, Mgr Adolfo Tito Yllana ; Mgr Cyprien Mbuka, évêque de Boma et président de la Commission épiscopale pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique ; il y avait aussi l’évêque auxiliaire de Kinshasa, Mgr Edouard Kisonga, et les deux autres évêques auxiliaires de Kinshasa nommés ce 2 février même : Mgr Timothée Bodika et Mgr Sébastien Muyengo.
Il y avait aussi le père Loïc Marie Le Bot,  venu du Saint-Siège, délégué du préfet de la congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique. La plupart des prêtres concélébrants étaient des religieux comme le père Jean-Bertin Nadonye, supérieur provincial des capucins et nouveau président national de l’Assemblée des supérieurs majeurs, l’Asuma.
La cathédrale Notre-Dame du Congo avait accueilli des centaines de religieuses et religieux en cette fête de la vie consacrée, le 2 février. L’archevêque de Kinshasa a présidé cette messe à cette intention, pour la clôture d’une semaine qui a vu se tenir à Kinshasa une assemblée plénière conjointe à l’occasion de la célébration des cinquante ans d’existence des deux associations des supérieurs majeurs des religieuses et des religieux et des membres de société de vie apostolique.
La deuxième intention de prière était la célébration du quatrième anniversaire de la prise de possession canonique par l’ancien archevêque de Kisangani, Laurent Monsengwo devenu archevêque de Kinshasa en 2008. La troisième intention de prière était la présentation des deux nouveaux évêques auxiliaires, Timothée Bodika et Sébastien Muyengo, qui seront ordonnés évêques en avril.




Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.