Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juillet, 2017

Centenaire d’ordination de l'abbé Stephano Kaoze

Le tout premier prêtre de la deuxième évangélisation du Congo, monsieur l’abbé Stephano Kaoze, a été ordonné prêtre voilà cent ans, le 21 juillet 1917, à Kirungu, dans l’actuel diocèse de Kalemie-Kirungu, dans la province du Tanganyka. Pour célébrer ce centenaire, l’évêque de Kalemie-Kirungu, Mgr Jean-Christophore Amade a ordonné 6 prêtres et 5 diacres le jeudi 20 juillet dernier. Il leur a recommandé de marcher sur les traces de Stephano Kaoze.

Retraite sacerdotale et profession religieuse à Kikwit

L’évêque de Kikwit, dans la province du Kwilu, Mgr Timothée Bodika, a présidé la messe de clôture, le dimanche 23 juillet, pour la retraite sacerdotale annuelle de six jours qu’il a animée au centre spirituel Kipalu. Ancien évêque auxiliaire de Kinshasa, installé comme évêque à Kikwit le 4 décembre 2016, Mgr Bodika a choisi pour la première retraite avec le clergé de Kikwit le thème : « Prêtre, deviens ce que tu es. » Expliquant le sacerdoce de la nouvelle alliance, Mgr Bodika a insisté sur la mission du prêtre de conduire le peuple de Dieu mais aussi sur les exigences du sacerdoce, notamment l’acceptation du célibat comme don de Dieu, l’obéissance à l’évêque et le détachement pour plus de disponibilité à Dieu et aux hommes. L’évêque a aussi insisté sur la vie communautaire et fraternelle, la prière commune, les repas, le partage des expériences. Soixante-dix prêtres ont participé à la retraite.

L’évêque de Bunia veut des prêtres au service de tous

Pour l’évêque de Bunia, dans la province de l’Ituri, l’Eglise a besoin de prêtres appelés par le Seigneur dans des circonstances diverses pour être au service, non plus seulement de leurs familles et de leurs tribus, mais de tout le monde sans discrimination.

Vœux perpétuels chez les Sœurs des pauvres de Bergame

Trois Sœurs des pauvres de Bergame ont prononcé leurs vœux perpétuels de religion dans l’église paroissiale saint Marc de Kinshasa-Kingasani, le dimanche 23 juillet. La supérieure provinciale, sœur Adolphine Ebu, a reçu les vœux des sœurs Mireille Iwaya, Mireille Kipiti et Gérardine Mibwa. Mgr Jean-Pierre Kwambamba, l’un des trois évêques auxiliaires de Kinshasa, a présidé la concélébration eucharistique pour la circonstance. Et il a exhorté les religieuses à honorer l’histoire de la congrégation fondée par le bienheureux Luigi Palazzolo. Elles sont héritières de cette belle histoire qui compte notamment des consoeurs aînées qui ont fait l’offrande de leur vie au service des malades de la fièvre hémorragique Ebola en 1996 à Kikwit.

Nouveaux prêtre et diacres au diocèse de Tshumbe

Le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru, s’est enrichi d’un nouveau prêtre et de trois nouveaux diacres. Le dimanche 16 juillet, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo a ordonné prêtre monsieur l’abbé Laurent Okitakatshi. La veille, l’évêque de Tshumbe avait ordonné diacres les séminaristes François Wembolowa, Frédéric Lombo et Daniel Onawembo.

A Kikwit, professions religieuses chez les Sœurs de la Providence de Champion

Au diocèse de Kikwit, dans la province du Kwilu, le dimanche 16 juillet, Mgr Timothée Bodika a présidé une messe dans l’église du Sacré-Coeur, messe au cours de laquelle la supérieure générale des Sœurs de la Providence et de l’Immaculée Conception de Champion, sœur Marthe Dachet, venue de Belgique, a reçu les vœux perpétuels des sœurs Dorothée Pay-Pay et Marie-Jeanne Kisonji. Trois novices ont aussi prononcé leurs premiers vœux : les sœurs Eveline Manga, Viviane Kibala et Célestine Mbatuvwa. La supérieure générale les a invitées à la persévérance, à l’exemple des deux consoeurs aînées qui célébraient à la même occasion leurs vingt-cinq ans de consécration : les sœurs Marie José Anetubuna et Bernadette Muluba.

Nouveaux prêtres et diacres à Idiofa, Popokabaka et Kinshasa

De nouveaux prêtres et diacres ont été ordonnés le dimanche 16 juillet dans l’archidiocèse de Kinshasa et dans les diocèses d’Idiofa et de Popokabaka. Dans la cathédrale Sainte Famille de Popokabaka, dans la province du Kwango, Mgr Louis Nzala a ainsi imposé les mains sur messieurs les abbés Isidore Kusungula et Moïse Luzitu. Le chiffre de cinquante a été atteint pour le nombre des prêtres ordonnés par Mgr Nzala depuis les vingt-et-un ans qu’il est évêque.

« Kasai pour la paix » : une chanson par le missionnaire carme Jean-Marie Bukasa

« Kasai pour la paix », c’est le titre d’une chanson qui exhorte au retour à la paix dans la région du Kasai. Le père carme déchaux Jean-Marie Bukasa Malu, fils du Kasai, missionnaire à Brazzaville depuis une vingtaine d’années, est l’auteur de la chanson (en langue ciluba) diffusée sur les médias et sur les réseaux sociaux. Le prêtre explique son engagement pour la paix dans le Kasai mais aussi ailleurs en Afrique. Précédemment, il a chanté pour le Gabon, la Centrafrique et les deux Congo à chaque fois que ces pays ont vécu des conflits.

Les coopérateurs pauliniens célèbrent leur centenaire

Les coopérateurs pauliniens en RDC comme ailleurs sont entrés dans l’année du centenaire. Ce sont des collaborateurs laïcs des Filles de saint Paul, des Missionnaires de saint Paul et des Disciples du divin maître, trois congrégations religieuses fondées par le bienheureux Jacques Alberione et dédiées à l’apostolat de la communication sociale.

Un message du pape inspire la Fédération des Entreprises du Congo

Au sortir de l’église Notre-Dame de Fatima, le dimanche 2 juillet, Patience Dia, responsable de la communication à la Fédération des Entreprises du Congo, se dit touchée par le message du pape François publié à l’occasion de la cinquante-et-unième Journée mondiale des communications sociales célébrée, cette année, le 2 juillet, dans l’Eglise de la RDC. A l’homélie de la messe célébrée dans l’église Notre-Dame de Fatima de Kinshasa-Gombe, Mgr Jean-Pierre Kwambamba, évêque auxiliaire de Kinshasa chargé des communications sociales, a commenté le Message du pape intitulé : « Communiquer l’espérance et la confiance en notre temps. » 

Mgr Joseph Moko : « Il faut aussi parler de belles réalités du pays. »

L’Eglise de la RDC a célébré la 51ème Journée mondiale des communications sociales le dimanche 2 juillet. Dans l’archidiocèse de Kinshasa, Mgr Jean-Pierre Kwambamba, évêque auxiliaire chargé des communications sociales, a présidé une eucharistie dans l’église Notre-Dame de Fatima de Kinshasa-Gombe. Y ont participé : des membres de la commission diocésaine des communications sociales, des responsables des médias catholiques et des membres de l’association des coopérateurs pauliniens, fondée voilà cent ans par le bienheureux Jacques Alberione, fondateur aussi de congrégations religieuses dédiées à l’apostolat par les moyens de communication sociale.

Premiers vœux chez les Filles de saint Paul

Dans l’archidiocèse de Kinshasa, la famille paulinienne a célébré son patron, l’apôtre saint Paul, le vendredi 30 juin. Le père Patrick Nshole, de la société missionnaire saint Paul, l’a expliqué lors de la messe présidée dans la cour de la communauté des Filles de saint Paul sur la dixième rue à Kinshasa-Limete. Paul est le vrai fondateur de la famille paulinienne, d’après le bienheureux Jacques Alberione, qui a fondé la dizaine de congrégations et instituts dont certains sont présents en RDC, comme l’expliquera aussi, à la fin de la messe, le père Roberto Ponti, supérieur régional des missionnaires de saint Paul.