Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du juin, 2017

Le pape François visitera la RDC après les élections présidentielles et législatives

Le pape François rendra bien visite à la République démocratique du Congo. A quel moment et pour quelle raison son précédent voyage possible avait-il été annulé voilà quelques mois ? Le nonce apostolique en RDC, Mgr Luiz Mariano Montemayor, a répondu lors de la messe célébrée dans l’église du sacré-cœur de Kinshasa-Gombe, le jeudi soir, 29 juin. C’était la fête des saints apôtres Pierre et Paul. C’est la fête du pape. Et le nonce a tenu à remercier le Saint-Père pour son soutien et toutes ses interventions pour la paix en RDC.

Communiquer de bonnes nouvelles

Dans l’archidiocèse de Kinshasa, les communicateurs catholiques veilleront à répandre de bonnes nouvelles qui puissent communiquer l’espérance et la confiance. Ils le feront ainsi en suivant le message du pape François pour la cinquante-et-unième journée des communications sociales célébrée, cette année, le 2 juillet, selon le calendrier de l’Eglise de la RDC, c’est-à-dire le dimanche du temps ordinaire suivant le dimanche du Sacré-cœur de Jésus.

Au diocèse de Kasongo, la cohabitation est fraternelle entre chrétiens et musulmans

Au diocèse de Kasongo, dans la province du Maniema, les catholiques sont cordialement invités à la fête de la fin du ramadan. La cohabitation entre chrétiens et musulmans est fraternelle, au dire de l’évêque de Kasongo. Mgr Placide Lubamba souligne d’abord la forte présence de l’islam dans le sud de son diocèse. « Dans le nord, c’est plus chrétien et animiste. Le sud a une plus forte communauté musulmane. Et il faut rappeler que Kasongo est le fief spirituel de l’islam au Congo. C’est le siège. Les esclavagistes, et Tippo-Tip ont vécu à Kasongo. »

"Le pays va très mal". Message de la Conférence épiscopale

Le Pays va très mal. Debout, Congolais !
Décembre 2017 approche
MESSAGE DE L’ASSEMBLEE PLENIERE ORDINAIRE DES EVEQUES MEMBRES DE LA CENCO 1. Nous, Archevêques et Evêques, Membres de la Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO), réunis en notre 54ème Assemblée Plénière Ordinaire à Kinshasa, du 19 au 23 juin 2017, mus par l’Evangile du Christ et éclairés par la doctrine sociale de l’Eglise, nous sommes penchés sur les conditions de vie de la population congolaise dont nous avons la charge pastorale.
2. Nous sommes profondément inquiets et préoccupés par la détérioration continue de la situation économique, sécuritaire et humanitaire ainsi que par l’impasse politique actuelle.

Un nouveau départ pour les Sœurs franciscaines de la sainte famille

La supérieure générale des Sœurs franciscaines de la sainte famille, sœur Marianne Jungbluth, venue d’Eupen en Belgique, a nommé sœur Clémence Tabu pour succéder à sœur Claire Kunzi comme supérieure régionale en RDC. C’était à l’issue d’une consultation organisée lors du chapitre régional que sœur Jungbluth a présidée récemment au Centre Verbist de Kinshasa-Mbudi.

Journées scientifiques autour du « Cardinal Malula, un pasteur prophétique »

Mgr Donatien Bafuidinsoni, évêque auxiliaire de Kinshasa, a prononcé la prière de clôture, le dimanche 11 juin, et béni les participants aux deux journées scientifiques organisées par les Sœurs de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus de Kinshasa à l’occasion du jubilé d’or de leur congrégation et du centenaire de naissance de leur fondateur, le cardinal Joseph-Albert Malula, mort le 14 juin 1989.

Erection à Yambi de la seizième paroisse du diocèse de Bunia

La seizième paroisse du diocèse de Bunia, dans la province de l’Ituri, est la paroisse saint Charles Lwanga érigée à Yambi le 3 juin dernier, en la fête de saint Charles Lwanga et ses compagnons martyrs de l’Ouganda. L’évêque de Bunia, Mgr Dieudonné Uringi, a évoqué les vertus du Christ crucifié et des martyrs de l’Ouganda, invitant vers un engagement chrétien plus décisif afin de construire l’Eglise dans l’unité.

Pèlerinage pour la clôture du mois marial à Molegbe

Au diocèse de Molegbe, dans la province du Nord-Ubangi, le groupe apostolique des Mamans catholiques a clôturé le mois marial, le 31 mai, par la participation à une messe célébrée en la fête de la Visitation dans la cathédrale saint Antoine de Padoue de Molegbe. Depuis la veille, quelque 500 mamans catholiques effectuaient un pèlerinage. Elles sont venues aussi des paroisses et sous-paroisses Saint Michel de Mobayi-Mbongo, Saint Joseph Ouvrier de Gbadolite.

Centenaire de la paroisse sainte mère de Dieu de Watsa au diocèse d’Isiro-Niangara

Le mercredi 31 mai, en la fête de la Visitation de la Vierge Marie, Monseigneur Julien Andavo, évêque d’Isiro-Niangara, dans la province du Haut-Uele, a présidé une célébration eucharistique dans l’église paroissiale Sainte Mère de Dieu de Watsa. L’évêque a ouvert pour une année les célébrations du centenaire d’évangélisation de cette paroisse. A l’occasion, Mgr Andavo a ordonné prêtre monsieur l’abbé Eustache Agwavo et quatre diacres : Raphaël Engasakie, Dieudonné  Kondumotende, Etienne Zasito et Noé Tamile. L’évêque a invité les nouveaux prêtre et diacres à la fidélité au Christ, à l’esprit de sacrifice et au don total de soi au service de l’Eglise.

Message des évêques de la province ecclésiastique de Kananga

« Gardez courage ! J’ai vaincu le monde » (Jn 16,33) Message des Evêques membres de l’ASSEPKA à l’Eglise et à la population du Kasayi
Frères et Sœurs bien aimés,
Salutations et Actions de grâce 1. A l’issue de notre Session ordinaire tenue à Kinshasa du 29 au 31 mai 2017, nous, Archevêque et Evêques membres de l’ASSEPKA, vous saluons dans le Seigneur. Nous vous exprimons notre proximité en ce moment où notre Région vit l’une des périodes les plus sombres de son histoire. Au milieu des épreuves qui nous affligent, Dieu est avec nous et soutient notre espérance ainsi que notre combat pour un Etat de droit et une société plus fraternelle.

L’évêque de Kasongo célèbre ses trois ans d’épiscopat

Dans la cathédrale saint Charles Borromée de Kasongo, dans la province du Maniema, Mgr Placide Lubamba a célébré la messe du 31 mai pour la clôture du mois marial. L’évêque de Kasongo célébrait aussi le troisième anniversaire de son ordination épiscopale. C’était la fête de la visitation. L’évêque a invité les fidèles à imiter Marie dans l’élan de la charité, de la générosité. Et Mgr Lubamba a recommandé la colline de Kampodia, à 30 kilomètres de Kasongo. Voilà un lieu de pèlerinage, où les chrétiens vont demander l’intercession de la Vierge Marie.

A la session de la Chaire Cardinal Malula, le jésuite Mpay Kemboli évoque la sagesse de l’Egypte ancienne

La quarante-septième session de la Chaire Cardinal Malula organisée par l’Institut Africain des Sciences de la Mission s’est tenue le week-end du 27 au 28 mai, comme d’habitude, à l’Institut Saint Eugène de Mazenod des missionnaires oblats de Marie Immaculée, à Kinshasa-Kintambo. Le père jésuite Mpay Kemboli, égyptologue, doyen de la faculté de philosophie de l’Université Loyola du Congo, a animé deux conférences-débat sur le thème : « La conscience du bien et du mal en Egypte ancienne ».