Accéder au contenu principal

Diocèse de Kilwa-Kasenga : journée de la mission universelle

Le 21 octobre 2012, dimanche de la mission universelle, a été célébré avec faste et piété dans la pro-cathédrale Sainte Croix/Kaboka, à Kasenga.  Un triple événement a été au centre de la célébration eucharistique présidée par Monseigneur Fulgence MUTEBA,
Evêque diocésain, qu’entouraient de nombreux prêtres dont certains sont venus d’autres diocèses du Katanga.
Premièrement, l’Evêque a ouvert solennellement l’Année de la foi, promulguée par le Saint Père, Sa Sainteté le Pape Benoît XVI. Il a présenté le thème pastoral  retenu à cet effet au niveau diocésain et les défis à relever pour une conversion authentique et pour le rayonnement de la foi catholique. Des orientations pastorales précises et des activités à réaliser tout au long de cette année ont été présentées aux fidèles de trois paroisses de Kasenga réunis pour la circonstance.  Deuxièmement, Monseigneur MUTEBA a procédé à l’ordination diaconale du séminariste  Hyppolite SEMPELA KATEMBO, bachelier en théologie de l’Université Catholique du Congo(UCC). L’Evêque diocésain a saisi cette occasion pour commenter, en l’actualisant, le sens de chaque étape et geste de la cérémonie d’ordination. Il a souligné l’importance de l’union au Christ, de la communion avec l’Evêque et du respect des engagements pris devant Dieu et son peuple. Troisièmement, enfin, l’Evêque s’est appesanti sur l’importance de la mission dans la vie de l’Eglise et la nécessité de la participation de chacun à sa réalisation. Pour marquer cette journée de la mission universelle, l’Evêque de Kilwa-Kasenga a procédé à la cession aux Pères franciscains, de la paroisse Sainte Croix/Kaboka, longtemps administrée par les Pères salésiens de Don Bosco. 

Fait à Kasenga, le 23 octobre 2012
Sources diocésaines

Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.