Accéder au contenu principal

Mgr Gabriel Mbilingi, président du SCEAM, s'adresse au président Joseph Kabila


Adresse de son Excellence Monseigneur Gabriel MBILINGI, Président du Symposium des Conférences Episcopales d'Afrique et de Madagascar (SCEAM), à son Excellence Monsieur Joseph KABILA, Président de la République Démocratique du Congo (RDC)
le lundi 15 Juillet 2013.


Excellence, Monsieur Joseph KABILA, Président de la République Démocratique du Congo,
Excellences, Messieurs les Ministres,
Honorables autorités de l’Etat,

Je vous transmets les salutations des participants à la 16è Assemblée Plénière du Symposium des Conférences Episcopales d’Afrique et de Madagascar qui s’est tenue dans votre pays du 8 au 15 juillet 2013. Ceux qui sont ici sont les membres du Comité permanent ; Nous représentons toutes les régions du SCEAM.

Avant tout, je voudrais remercier votre Excellence Monsieur le Président de la République pour avoir envoyé votre Ministre de l’Intérieur, Monsieur Richard MUYEJ, vous représenter à la cérémonie d’ouverture de notre Assemblée Plénière. Une fois de plus, je vous félicite ainsi que le peuple de la République Démocratique du Congo pour l’anniversaire de l’indépendance de votre pays que vous avez célébré le 30 Juin.

Excellence, le Président de la Conférence Episcopale de votre pays, Monseigneur Nicolas DJOMO, nous a informés de tout ce que vous avez fait pour que notre séjour soit confortable et mémorable. Nous avons apprécié tous vos efforts à leur valeur et vous adressons nos sincères remerciements. Puisse le Seigneur Dieu vous bénir !

La première fois que le SCEAM a tenu une assemblée plénière à Kinshasa, c’était en 1984, il y a 29 ans. Nous sommes de nouveau dans votre pays pour échanger sur la réconciliation, la justice et la paix dans notre cher continent africain. Le thème de notre assemblée plénière est tiré de l’exhortation apostolique du Pape (émérite) Benoît XVI : Africae Munus. Ce thème est : « Eglise – Famille de Dieu en Afrique, au service de la réconciliation, la justice et la paix ».

Excellence, Monsieur le Président, le SCEAM est une organisation continentale des Conférences Episcopales d’Afrique et des Îles du continent.

La mission du SCEAM est d’être un signe et un instrument de salut et de conduire l’Eglise comme une Famille de Dieu en Afrique. Le SCEAM  ambitionne de préserver la communion, la collaboration et une action commune de toutes les conférences épiscopales d’Afrique spécialement dans le domaine spirituel et le développement humain des peuples sur le continent.

Comme vous le savez, l’Eglise Catholique, partout où elle se trouve, promeut le développement intégral de l’Homme. Nous contribuons un tant soit peu à cela dans les domaines de l’Education, de l’Agriculture et de la Santé. Nous sommes également engagés dans la résolution des conflits, la recherche de la paix, la préservation de l’environnement et la promotion de la bonne gouvernance et de la démocratie en Afrique.

Excellence, Monsieur le Président, nous voulons partager avec vous les fruits de notre Assemblée Plénière. Nous aimerions vous présenter comme nous l’avons fait dans tous les autres pays en Afrique, une copie de notre Lettre Pastorale dont le titre est : « Gouvernance, Bien commun et Transitions Démocratiques en Afrique ».

Nous saisissons l’opportunité de cette visite de courtoisie pour lancer un vibrant appel à votre Excellence afin que vous employiez vos bons offices pour promouvoir la réconciliation, la justice et la paix sur notre continent tout entier en général et en particulier dans votre pays ainsi que dans la sous-région.

Soyez assuré, Excellence, Monsieur le Président, que le SCEAM à travers toutes ses structures est prêt à offrir sa contribution pour trouver des solutions aux questions relatives à la paix et à la bonne gouvernance en Afrique.

Que le Seigneur Dieu vous accorde sa bénédiction, à votre famille, à votre gouvernement et à tout le peuple de votre grand et beau pays.

Encore une fois, nous vous remercions.




XGabriel MBILINGI
Archevêque de Lubango

Président du SCEAM

Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.