Accéder au contenu principal

Coopératrices Oblates Missionnaires de l'Immaculée (C.O.M.I.) : premier engagement définitif en Afrique

La toute première Congolaise et Africaine membre de l’Institut Séculier des Coopératrices Oblates Missionnaires de l’Immaculée, Joséphine Kikata, a émis ses vœux perpétuels de chasteté, pauvreté et obéissance dans l’église saint Eloi de Kinshasa-Barumbu le dimanche 4 août, entre les mains de Giovanna Clemente, déléguée en RDC de la présidente de l’Institut.

C’était au cours de la messe présidée par le supérieur provincial des missionnaires oblats de Marie Immaculée, le père Abel Nsolo. A l’homélie, il a rappelé la variété des formes de vie consacrée qui comprend aussi les instituts séculiers. Les membres ne sont pas des religieuses vivant au couvent mais des personnes vivant leur consécration dans le monde, dans la réalité sociale, politique, économique, etc. visant à changer le monde de l’intérieur. Joséphine Kikata est ainsi gérante du centre de santé Siloé dans la commune de Bumbu à Kinshasa.

Le père Nsolo a présenté l’idéal de l’institut séculier des Coopératrices Oblates Missionnaires de l’Immaculée fondé en 1951 à Florence en Italie par le père oblat de Marie Immaculée Gaetano Liuzzo. L’Institut établi en RDC depuis 1997 rassemble des femmes qui entendent vivre le charisme de saint Eugène de Mazenod, fondateur des Missionnaires oblats de Marie Immaculée. 

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.