Accéder au contenu principal

Kilwa-Kasenga : Inauguration du bateau diocésain « Santa Maria »

Un bateau dénommé Santa Maria et sur lequel flottent le drapeau du Vatican et celui de la RDC a été inauguré le samedi 5 avril à Kasenga, dans la province du Katanga. Le diocèse de Kilwa-Kasenga a ainsi désormais son bateau, comme trois autres diocèses : Bokungu-Ikela, Tshumbe et Uvira.
L’évêque de Kilwa-Kasenga, Mgr Fulgence Muteba, a béni le nouveau bateau destiné au service de l’évangélisation et du développement. Le diocèse est traversé par de nombreux cours d’eau et bondé de massifs montagneux. Le bateau facilitera les déplacements des agents pastoraux.
Le bateau de 31 m de long a été construit sur place. Le ministre provincial des mines et environnement, Audaxe Sompwe, a coupé le ruban symbolique d’inauguration au nom du gouverneur de province, Moïse Katumbi.
Sur la rivière Luapula et le lac Moero, le bateau aidera au transport de personnes et de leurs biens vers Lubumbashi à partir de Kasenga et vers Moba à partir de Pweto. Et plus tard, vers la Zambie voisine. Il pourra transporter jusqu’à 120 tonnes de marchandises sur un moteur puissant de 330 chevaux vapeurs.
Le bateau Santa Maria transportera 300 personnes assises pourvues de gilet de sauvetage. Une unité des soins médicaux sera à leur disposition. Le bateau naviguera le jour et pas la nuit. Il y a déjà trop de naufrages avec de vieux bateaux précaires. Mgr Fulgence Muteba a expliqué que la sécurité, le respect de la vie humaine et de sa dignité sont la règle d’or du bateau Santa Maria. L’évêque de Kilwa-Kasenga a aussi dit que le bateau visait à interpeller les autres.
Le nom de Santa Maria, a conclu Mgr Muteba, signifie que tous ceux qui prendront place à bord du bateau sont appelés à se confier à la protection et à l’intercession de la Sainte Vierge Marie. 

Posts les plus consultés de ce blog

Abbé Donatien Nshole : « A chacun son rôle dans la situation socio-politique »

« A chacun son rôle entre l’Eglise et la classe politique, et dans l’Eglise, entre les laïcs et le clergé ». Le Secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo, monsieur l’abbé Donatien Nshole, l’a martelé au cours d’une conférence-débat organisée le vendredi 27 octobre par le Centre d’Information et d’Animation Missionnaire des Missionnaires de Scheut dans la salle des conférences de la paroisse saint Joseph de Kinshasa-Matonge.

Les Filles de la charité de saint Vincent de Paul allongent le temps de la formation première

Pour un meilleur service des pauvres, les Filles de la charité de saint Vincent de Paul ont restructuré leur formation première. Désormais, les aspirantes passeront au moins cinq ans de formation avant le premier engagement.

Au cœur des jours et des nuits : Photo et funérailles

Aussitôt que j'ai pris une chaise et que je me suis bien installé au lieu des funérailles de mon ami, un jeune homme s'est proposé de me prendre en photo. Contre paiement d'argent, bien sûr. J'ai refusé la sollicitation. Le jeune photographe amateur gagne ainsi sa vie. C'est facile à penser : chaque jeune, aujourd’hui, diplômé d'université ou pas, se crée un métier, un gagne-pain, faute d'en trouver un. Il n'y a pas tant d'offres d'emploi ces jours-ci.