Accéder au contenu principal

Commémoration des « martyrs » à Uvira et à Bukavu


La paroisse Saints Martyrs Baganda de Kidote, au diocèse d’Uvira, dans la province du Sud-Kivu, a célébré la Toussaint, le dimanche 2 novembre, en commémorant notamment l’assassinat de deux prêtres, messieurs les abbés Boniface Koko et Jean-Marie-Vianney Ndogole, assassinés les 6 et 7 octobre 1996 par des rebelles de l’Alliance des Forces Démocratiques pour la libération du Congo, AFDL.
Le père Faustino Turco, supérieur provincial des missionnaires xavériens, a présidé la messe dans l’église paroissiale. Il a rappelé l’assassinat de plusieurs missionnaires tués au diocèse d’Uvira et ailleurs en 1964. Il a cité notamment la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, assassinée le 1er décembre 1964 à Isiro, dans la Province Orientale. Pour le père Turco, chaque chrétien est appelé à se sacrifier à cause de l’évangile en suivant l'exemple de tant de martyrs qui ont accepté de donner leur vie comme Jésus lui-même.

Par ailleurs, l’archidiocèse de Bukavu a commémoré, le 29 octobre, l'assassinat de Mgr Christophe Munzihirwa, tué en 1996 à l’entrée des mêmes rebelles de l’AFDL. Dans l’archidiocèse de Kinshasa, le Centre d’Information et d’Animation Missionnaire a organisé, pour Mgr Munzihirwa, une messe dans l’église saint Raphaël de Kinshasa-Limete . Le dimanche 2 novembre, à la paroisse du Sacré-Cœur de Kinshasa-Gombe, l’Association Fraternité Munzihirwa a tenu une conférence sur la procédure de la béatification et de la canonisation. En RDC, beaucoup attendent de voir un jour Mgr Christophe Munzihirwa béatifié, donné en exemple de courage du témoignage chrétien. 

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Au cœur des jours et des nuits : Photo et funérailles

Aussitôt que j'ai pris une chaise et que je me suis bien installé au lieu des funérailles de mon ami, un jeune homme s'est proposé de me prendre en photo. Contre paiement d'argent, bien sûr. J'ai refusé la sollicitation. Le jeune photographe amateur gagne ainsi sa vie. C'est facile à penser : chaque jeune, aujourd’hui, diplômé d'université ou pas, se crée un métier, un gagne-pain, faute d'en trouver un. Il n'y a pas tant d'offres d'emploi ces jours-ci.