Accéder au contenu principal

Quatre nouveaux prêtres au diocèse de Kasongo




Les quatre paroisses sur quinze qui n’avaient pas de prêtres au diocèse de Kasongo, dans la province du Maniema, auront peut-être un prêtre bientôt. Le nouvel évêque, Mgr Placide Lubamba, a procédé à sa toute première ordination sacerdotale, le dimanche 19 juillet, dans la cour de l’école primaire Kalima de la paroisse saint Pierre apôtre à Kalima. Les quatre nouveaux prêtres sont : messieurs les abbés Grégoire Kipange, Jean-Paul Kiyele, Justin Kipuyu et Pierre-Claver Seke-Seke. 42 sur les 51 prêtres du diocèse ont imposé les mains sur leurs jeunes confrères.
Les fidèles sont venus nombreux, depuis la veille, des quinze paroisses du diocèse. Les paroisses Saint Pierre de Kalima et Sts Martyrs Baganda de Kakutya ont formé la chorale. Le gouverneur de la province du Maniema, Tutu Salumu et plusieurs autorités civiles et militaires ont participé à la messe. Des responsables musulmans étaient aussi présents.



Au début de la célébration, les quatre diacres se sont fait accompagner de leurs parents qui venaient les confier à l’évêque. Au cours de l’homélie, l’évêque de Kasongo, Mgr Placide Lubamba, a invité les fidèles à remercier le Seigneur pour le merveilleux don des quatre jeunes prêtres à soutenir dans la prière, afin qu’ils demeurent toujours des serviteurs passionnés de Jésus-Christ.

A noter que la messe d’ordination sacerdotale a aussi clôturé les Journées diocésaines des Jeunes inaugurées pour 1300 jeunes par Mgr Placide Lubamba, le lundi 13 juillet à la paroisse Saints Martyrs Baganda de Kakutya. 


Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Au cœur des jours et des nuits : Photo et funérailles

Aussitôt que j'ai pris une chaise et que je me suis bien installé au lieu des funérailles de mon ami, un jeune homme s'est proposé de me prendre en photo. Contre paiement d'argent, bien sûr. J'ai refusé la sollicitation. Le jeune photographe amateur gagne ainsi sa vie. C'est facile à penser : chaque jeune, aujourd’hui, diplômé d'université ou pas, se crée un métier, un gagne-pain, faute d'en trouver un. Il n'y a pas tant d'offres d'emploi ces jours-ci.