Accéder au contenu principal

Vœux perpétuels et jubilé d’argent chez les Sœurs de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus de Kinshasa



Dans la cathédrale Notre-Dame du Congo, à Kinshasa-Lingwala, le dimanche 27 septembre, la Commissaire pontificale de la congrégation des Sœurs de Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus de Kinshasa, sœur Maribel Eguiluz, des Sœurs franciscaines missionnaires de Marie, a reçu les vœux perpétuels des soeurs Judith Mpungisa, Thérèse Malema, Thérèse Mpemba et Sylvie Famba.
L’un des quatre évêques auxiliaires de Kinshasa, Mgr Donatien Bafuidinsoni, a présidé l’eucharistie concélébrée par deux autres évêques : Mgr Joseph Moko, évêque d’Idiofa et Mgr Jean-Pierre Kwambamba, évêque auxiliaire de Kinshasa. Des dizaines de prêtres ont aussi concélébré.
A l’homélie, Mgr Bafuidinsoni a exhorté les quatre religieuses à tenir ferme dans la foi et dans la consécration dans les vœux de chasteté, de pauvreté et d’obéissance. L’évêque s’est adressé aussi spécialement aux cinq autres religieuses qui fêtaient leurs vingt-cinq ans de vie consacrée : les sœurs Esther Nsanda, Geneviève Monanga, Marguerite Engboko, Marie-Louise Kayala et Raymonde Montili. Apportez de la lumière et un nouveau souffle dans votre congrégation et dans l’Eglise de Kinshasa, leur a dit l’évêque.

A la fin de la messe, Mgr Bafuidinsoni a félicité et remercié chacune de la centaine des Sœurs de sainte Thérèse de l’Enfant Jésus de Kinshasa. Suivant un rituel instauré par le cardinal Joseph Malula, fondateur de la congrégation en 1967, Mgr Bafuidinsoni a appliqué du kaolin (blanc) sur le front et les joues de chaque religieuse. Ce geste de bénédiction, le cardinal Malula l’accomplissait en père de famille africaine sur ses filles à chaque début d’année pastorale.

Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.