Accéder au contenu principal

Un évêque français ordonne des prêtres et des diacres à Idiofa


 Au diocèse d’Idiofa, dans la province du Kwilu, le dimanche 17 juillet, Mgr Gilbert Louis, évêque émérite de Châlons-en-Champagne en France, a ordonné diacres les séminaristes Alain Matabisi, Blaise Zainde, Fany-Stéphane Mungondo, Jules Kitambala et Rémy Katalay. L’évêque a ensuite imposé les mains et ordonné prêtres pour le diocèse d’Idiofa les diacres Ambroise Mupese, Aristide Matalatala, Christian Fwama, Cyrille Mabele, Évrard Kediat et Félix Lekien. C’était au cours d’une messe concélébrée par une centaine de prêtres sur la place de la cathédrale saint Kizito à Idiofa.
L’évêque d’Idiofa, Mgr Joseph Moko et l’évêque émérite Louis Mbwol ont aussi imposé les mains sur les nouveaux diacres et prêtres. Pour Mgr Gilbert Louis, le fait qu’il ordonne des prêtres et des diacres à Idiofa est un signe de communion entre les évêques, successeurs des apôtres, et entre les Eglises particulières d'Idiofa et de Châlons-en-Champagne.


Vous êtes ordonnés prêtres de Jésus, pas de n’importe qui, a dit Mgr Gilbert Louis aux ordinands. Il leur a demandé de regarder autrement le monde, avec le regard de Jésus-Christ. Aucun prêtre n'est à mesure d'exercer son ministère dans l'isolement. On vit le sacerdoce dans la fraternité et dans la charité. Allez donc sans peur au Christ qui vous appelle. Prenez courage à la suite du Christ pour le communiquer au monde, a exhorté l’évêque émérite de Châlons-en-Champagne.

 

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Au cœur des jours et des nuits : Photo et funérailles

Aussitôt que j'ai pris une chaise et que je me suis bien installé au lieu des funérailles de mon ami, un jeune homme s'est proposé de me prendre en photo. Contre paiement d'argent, bien sûr. J'ai refusé la sollicitation. Le jeune photographe amateur gagne ainsi sa vie. C'est facile à penser : chaque jeune, aujourd’hui, diplômé d'université ou pas, se crée un métier, un gagne-pain, faute d'en trouver un. Il n'y a pas tant d'offres d'emploi ces jours-ci.