Accéder au contenu principal

Des couples consacrés




Des hommes et des femmes mariés qui prononcent des vœux de chasteté, de pauvreté et d’obéissance. Ils existent dans l’institut séculier Sainte Famille, une branche de la famille paulinienne fondée par le bienheureux Jacques Alberione, pour la consécration des époux chrétiens. Après deux ans de noviciat, les premiers couples africains de cet institut ont prononcé récemment leurs vœux entre les mains du père Roberto Ponti, supérieur régional des missionnaires de saint Paul en RDC.
Apheillet Mutombo parlant aussi au nom de son épouse Guylaine Nyanda : « Nous voudrions drainer d’autres couples pour qu’ils en viennent aussi à renouveler de temps en temps leurs engagements. »

Que signifie le vœu de chasteté pour un couple ? Augustin Tshimina parlant aussi au nom de son épouse Huguette Kabanga : « La chasteté est à comprendre comment la fidélité à vivre en couple. »
Après les sacrements du baptême, de la confirmation et du mariage, en ont-ils ajouté un quatrième ou un troisième ? Apheillet Mutombo répond que c’est plutôt un renforcement des sacrements déjà reçus. « C’est une grâce pour demeurer attachés à l’évangile et à la mission suivant le modèle de la sainte famille de Nazareth ».
Et le père Roberto Ponti de conclure en expliquant : « Ils ne changent pas d’état de vie, ils ne deviennent pas des religieux, mais ils ont une consécration qui permet à leur mariage d’être vécu encore davantage dans le témoignage du charisme paulinien. »

Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.