Accéder au contenu principal

L’archevêque de Bukavu recommande une politique autre




L’archevêque de Bukavu, dans la province du Sud-Kivu, a dénoncé la conception de la politique visant l’intérêt et dépourvu de toute moralité. Mgr François-Xavier Maroy s’exprimait lors de l’homélie de la messe présidée dans la cathédrale Notre-Dame de la paix de Bukavu, le mercredi 4 janvier, date de la commémoration des martyrs de l’indépendance, ces citoyens congolais tués le 4 janvier 1959 à Kinshasa alors qu’ils revendiquaient l’indépendance du pays. 

Aux acteurs politiques et aux membres de la société civile, Mgr François-Xavier Maroy a rappelé l’histoire du peuple d’Israël dans ses relations avec Dieu. La religion possède un rôle vital pour susciter et consolider la paix. La religion peut exercer ce rôle parce qu’elle se concentre sur l'ouverture à Dieu, l'enseignement d'une fraternité universelle et la promotion d'une culture de la solidarité.


En RDC et ailleurs, a recommandé l’archevêque de Bukavu, il faudra renoncer à la vision de ceux qui pensent à la politique comme à un territoire détaché de toute morale et soumis au seul critère de l'intérêt. 

Quel rôle peut être celui de l’Eglise en RDC aujourd’hui ? L’archevêque de Bukavu a répondu à la question et à bien d’autres lors d’un point de presse organisé aussitôt après la messe dans la salle Concordia de l’archevêché. Mgr Maroy a rendu compte alors des travaux des concertations politiques qui ont abouti, le 31 décembre à Kinshasa, à la signature d'un compromis politique. L’archevêque de Bukavu était l’un des six évêques facilitateurs. 

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.