Accéder au contenu principal

Kilwa-Kasenga : l’évêque dénonce l’exploitation anarchique de la forêt



L’évêque de Kilwa-Kasenga, dans la province du Katanga, Mgr Fulgence Muteba, a publié, samedi 21 juillet, une déclaration invitant à la cessation de l’exploitation anarchique du bois dans la région de Kasomeno, à 150 kilomètres au nord-est de Lubumbashi, chef-lieu de la province du Katanga. Depuis près de huit mois, déclare Mgr Muteba, une entreprise chinoise s’intéresse particulièrement à une espèce de bois nommée umukula et dont le cœur est très précieux.
Chaque jour, les exploitants évacuent vers la Chine, en passant par Dar es salaam, en Tanzanie, au moins quatre camions chargés de ce bois de grande valeur. Les véhicules transporteurs appartiennent pourtant à une autre société chinoise normalement affectée aux travaux d’entretien de la route Lubumbashi-Kasomeno. Selon l’évêque de Kilwa-Kasenga, la coupe du bois est anarchique, au point que des pans entiers de la forêt sont complètement décimés. Face à l’ampleur de la destruction de la biodiversité au mépris des lois congolaises, les plaintes de la population locale sont jusqu’à présent étouffées, malheureusement, déplore l’évêque.
L’Observatoire des Ressources Naturelles du diocèse de Kilwa-Kasenga dénonce cette exploitation anarchique du bois et invite les instances compétentes à y mettre fin. L’organisme diocésain demande que la forêt de Kasomeno soit protégée contre les prédateurs, pour le bien de la population autochtone. 

Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.