Accéder au contenu principal

Nouvelle supérieure régionale des Sœurs salésiennes de la visitation

Les sœurs salésiennes de la visitation ont désormais une nouvelle supérieure régionale pour la R.D.C. : sœur Angélique Wolang, ancienne maîtresse des novices de 1996 à 2002. Elle était depuis six ans membre du conseil régional. Elle succède à Sœur Agnès Asuni qui vient d'achever deux mandats de six ans au total.


La congrégation née de la fusion, en 1956, de deux anciennes congrégations des sœurs de François de Sales et des sœurs de la visitation Sainte Marie, a jusqu’à maintenant fonctionné comme congrégation diocésaine de Tournai, en Belgique. Des missionnaires salésiennes sont arrivées au Congo-Belge en 1926. Elles sont aujourd’hui dans les diocèses d'Idiofa, Kenge, Kikwit et dans l'archidiocèse de Kinshasa. Les religieuses se dévouent dans l'enseignement, les soins de santé et dans les œuvres sociales. Des congolaises sont missionnaires en France et dans l’archidiocèse de Parakou au Bénin.
Le 5 août prochain, dans l'église Notre-Dame de la paix à Kenge, dans la province du Bandundu, les toutes premières sœurs congolaises, Godelieve Muley et Adolphine Nzasi célébreront leurs 50 ans de vie consacrée, tandis que les soeurs Fideline Lukwasa, Agnès Lubamboyo, Georgette Lepina, Wivine Kipangu, Ghyslaine Ntankungu et Stéphanie Nioka partageront la joie de leurs 25 ans, leur jubilé d’argent de vie consacrée. Sœur Gisèle Madingi émettra alors ses vœux perpétuels entre les mains de sœur Angèle Bousez, déléguée de la supérieure générale, sœur Claudine Delmée. Au cours de la même célébration eucharistique, huit novices prononceront leurs premiers vœux et les postulantes Constantine Mbumbuli et Nadine Kinzaba prendront l'habit religieux et commenceront le noviciat.

Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.