Accéder au contenu principal

Mbandaka-Bikoro : Pèlerinage des mouvements des jeunes catholiques



Dans l’archidiocèse de Mbandaka-Bikoro, dans la province de l’Equateur, des milliers de jeunes ont effectué un pèlerinage le dimanche de la Toussaint 4 novembre. Tout en prières et en chantant, ils ont marché sur dix kilomètres, de la paroisse du sacré-cœur du quartier Ikongowasa de la ville de Mbandaka jusqu’à la cour de l’église paroissiale saint Joseph de Bamanya.
Là, à l’ombre des arbres ramboutons, le président de la Commission diocésaine des jeunes, le père lazariste Vivian Itoko, a présidé l’eucharistie qui marquait l’ouverture à la fois de l’année scolaire pour la plupart des écoles et de l’année pastorale 2012-2013.
Les jeunes appartiennent aux mouvements aussi divers que la Légion de Marie, la jeunesse mariale, les Bakanja-Anuarite, le mouvement sacerdotal marial, les Bilenge ya Mwinda, le Foyer des rayonnants et la Jeunesse du renouveau charismatique catholique, la Mijerca.
On notera que pour préparer ce pèlerinage, le mouvement Bakanja-Anuarite du doyenné de Mbandaka a organisé une célébration le dimanche 28 octobre dans l’église paroissiale saint Joseph de Mbandaka III. La messe avait été dite par le père Antoine Nkuyi, missionnaire du sacré-cœur. Le mouvement Bakanja-Anuarite encadre des jeunes de 6 à 18 ans. Le mouvement a été fondé il y a plus de vingt ans par monsieur l’abbé Jean-Denis Ilonga, prêtre de l’archidiocèse de Mbandaka-Bikoro. Le mouvement est placé sous le patronage de la vierge et martyre congolaise Marie-Clémentine Anuarite et du bienheureux Isidore Bakanja, originaire de l’actuel archidiocèse de Mbandaka-Bikoro.

Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.