Accéder au contenu principal

La Famille paulinienne en RDC publie un nouveau missel pour l’Année de la foi



Un nouveau missel mensuel pour suivre la messe quotidienne et la liturgie de chaque jour sera disponible dès le premier janvier. Il s’appelle Voie, Vérité et Vie. Il est publié par la Famille paulinienne, c’est-à-dire les trois congrégations fondées par le prêtre italien, le bienheureux Jacques Alberione pour l’apostolat de la communication sociale. Le nouveau missel est publié à l’occasion de l’année de la foi et à l’occasion de la célébration, en 2014, du Centenaire de la Famille paulinienne.

Le vendredi 14 décembre dernier, les sœurs Filles de saint Paul, les sœurs Disciples du divin maître et les pères de saint Paul ont organisé ensemble la présentation du nouveau missel dans l’église paroissiale saint Joseph de Kinshasa. En présence du nonce apostolique, Mgr Adolfo Tito Yllana, l’archevêque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo, a béni le nouveau missel et l’a présenté au peuple de Dieu.


La cérémonie avait commencé par deux conférences. Monsieur l’abbé Léonard Santedi, prêtre de l’archidiocèse de Kinshasa, professeur de théologie et Secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo, a parlé de l’Année de la foi. Il en a présenté les objectifs déterminés par le Saint-Père Benoît XVI. L’abbé Santedi a raconté aussi le dernier Synode sur la nouvelle Evangélisation auquel il a participé, et il a relevé l’importance d’un instrument comme le nouveau missel mensuel, qui permettra d’approfondir l’Année de la foi dans un engagement quotidien.

Le directeur de publication du nouveau missel, le père Roger Wawa, missionnaire de saint Paul, a expliqué notamment la méthode qui permet de découvrir le Christ comme voie, vérité et vie afin de s’engager avec lui par le cœur, la volonté et l’intelligence. 







Posts les plus consultés de ce blog

Abbé Donatien Nshole : « A chacun son rôle dans la situation socio-politique »

« A chacun son rôle entre l’Eglise et la classe politique, et dans l’Eglise, entre les laïcs et le clergé ». Le Secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo, monsieur l’abbé Donatien Nshole, l’a martelé au cours d’une conférence-débat organisée le vendredi 27 octobre par le Centre d’Information et d’Animation Missionnaire des Missionnaires de Scheut dans la salle des conférences de la paroisse saint Joseph de Kinshasa-Matonge.

Les Filles de la charité de saint Vincent de Paul allongent le temps de la formation première

Pour un meilleur service des pauvres, les Filles de la charité de saint Vincent de Paul ont restructuré leur formation première. Désormais, les aspirantes passeront au moins cinq ans de formation avant le premier engagement.

Au cœur des jours et des nuits : Photo et funérailles

Aussitôt que j'ai pris une chaise et que je me suis bien installé au lieu des funérailles de mon ami, un jeune homme s'est proposé de me prendre en photo. Contre paiement d'argent, bien sûr. J'ai refusé la sollicitation. Le jeune photographe amateur gagne ainsi sa vie. C'est facile à penser : chaque jeune, aujourd’hui, diplômé d'université ou pas, se crée un métier, un gagne-pain, faute d'en trouver un. Il n'y a pas tant d'offres d'emploi ces jours-ci.