Accéder au contenu principal

Naissance de la Radio catholique Mushauri de Kindu



La trente-troisième radio catholique de la RDC a commencé ses émissions à 11H00 le mercredi 16 janvier dernier à Kindu, dans la province du Maniema, dans l’est du pays. Elle émet sur 99.2 en Modulation de Fréquence. Elle s’appelle Radio Catholique Mushauri. En langue swahili, « mushauri » veut dire : conseiller. Avec un émetteur de 1000 watts, un pilonne de 40 mètres avec 8 dipôles, la nouvelle radio est la plus puissante de la province. Elle porte sur un rayon de 250 km,
selon les premiers rapports d’écoute fournis par le directeur de la radio, monsieur l’abbé Jules Lukusumbe. La radio couvrira les trois quarts de la superficie du diocèse de Kindu, à la grande satisfaction de son initiateur, l’évêque de Kindu, Mgr Willy Ngumbi. Il a voulu une radio pour l’évangélisation et le développement de son diocèse.
La radio catholique Mushauri aura ainsi le statut d’une radio communautaire confessionnelle. La communauté à la base a contribué à l’installation du matériel acquis grâce au financement de la Caritas Abrosiana d’Italie. Il restera aux auditeurs d’assurer dans l’avenir l’achat du carburant pour le générateur d’énergie et pour la rémunération du personnel.
Dans le paysage médiatique de la ville de Kindu, chef-lieu de la province du Maniema, la radio catholique Mushauri vient rejoindre une radio musulmane, deux radios des sectes religieuses dites Eglises de réveil, trois radios privées de partis politiques et la station provinciale de la Radio publique, la Radio-Télévision Nationale Congolaise. 

Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.