Accéder au contenu principal

Assemblée régionale des Soeurs salésiennes de la visitation


La supérieure générale des sœurs salésiennes de la visitation, sœur Claudine Delmée, est venue de la maison générale de la congrégation située dans la ville d’Ath en Belgique pour participer à l’assemblée régionale qui a réuni du 1er au 5 avril dernier une soixantaine des sœurs salésiennes de la visitation de la RDC. Les travaux se sont déroulés au centre spirituel Kipalu tenu par les jésuites à Kikwit, dans la province du Bandundu.
Après l’ouverture des travaux par la supérieure régionale de la RDC, sœur Angélique Wolang Kande, Soeur Claudine Delmée a partagé avec ses consoeurs une réflexion sur la mission. Où en sommes-nous ? Dans quel monde sommes-nous et où l’Esprit nous mène-t-il ? s’est demandé sœur Delmée en proposant une évaluation de la mission des sœurs salésiennes de la Visitation dans toute la congrégation et particulièrement en RDC. Elle a souligné l’article 32 de la Règle des salésiennes de la visitation rappelant que la mission de la congrégation est d’encourager, de susciter et de développer des relations dans la diversité.
Le secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo, monsieur l’abbé Léonard Santedi, prêtre de l’archidiocèse de Kinshasa, est intervenu lors de cette assemblée des sœurs salésiennes de la visitation pour leur parler de l’année de la foi et de la nouvelle évangélisation et pour commenter l’exhortation postsynodale du pape Benoît XVI Africae munus.

En ateliers et en plénière, les soeurs salésiennes de la visitation ont examiné leur vie missionnaire pour redécouvrir leurs fragilités mais surtout la présence de Dieu qu’elles écoutent et qui les envoie dans le monde d’aujourd’hui pour apporter le salut en Eglise, en portant attention à la culture et à la vitalité des communautés humaines.
A Kikwit, les sœurs salésiennes de la visitation sont venues des quatre diocèses où elles œuvrent : Kenge, Idiofa, Kinshasa et Kikwit. Elles y sont engagées dans l’enseignement, les œuvres médicales, le développement, la catéchèse. La congrégation, qui s’inspire de saint François de Sales, est née en 1956 de la fusion de deux autres congrégations. A noter que des Congolaises sont missionnaires dans les diocèses d’Amiens en France, de Parakou et de Kandi au Bénin. 

Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.