Accéder au contenu principal

Assemblée régionale des Soeurs salésiennes de la visitation


La supérieure générale des sœurs salésiennes de la visitation, sœur Claudine Delmée, est venue de la maison générale de la congrégation située dans la ville d’Ath en Belgique pour participer à l’assemblée régionale qui a réuni du 1er au 5 avril dernier une soixantaine des sœurs salésiennes de la visitation de la RDC. Les travaux se sont déroulés au centre spirituel Kipalu tenu par les jésuites à Kikwit, dans la province du Bandundu.
Après l’ouverture des travaux par la supérieure régionale de la RDC, sœur Angélique Wolang Kande, Soeur Claudine Delmée a partagé avec ses consoeurs une réflexion sur la mission. Où en sommes-nous ? Dans quel monde sommes-nous et où l’Esprit nous mène-t-il ? s’est demandé sœur Delmée en proposant une évaluation de la mission des sœurs salésiennes de la Visitation dans toute la congrégation et particulièrement en RDC. Elle a souligné l’article 32 de la Règle des salésiennes de la visitation rappelant que la mission de la congrégation est d’encourager, de susciter et de développer des relations dans la diversité.
Le secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo, monsieur l’abbé Léonard Santedi, prêtre de l’archidiocèse de Kinshasa, est intervenu lors de cette assemblée des sœurs salésiennes de la visitation pour leur parler de l’année de la foi et de la nouvelle évangélisation et pour commenter l’exhortation postsynodale du pape Benoît XVI Africae munus.

En ateliers et en plénière, les soeurs salésiennes de la visitation ont examiné leur vie missionnaire pour redécouvrir leurs fragilités mais surtout la présence de Dieu qu’elles écoutent et qui les envoie dans le monde d’aujourd’hui pour apporter le salut en Eglise, en portant attention à la culture et à la vitalité des communautés humaines.
A Kikwit, les sœurs salésiennes de la visitation sont venues des quatre diocèses où elles œuvrent : Kenge, Idiofa, Kinshasa et Kikwit. Elles y sont engagées dans l’enseignement, les œuvres médicales, le développement, la catéchèse. La congrégation, qui s’inspire de saint François de Sales, est née en 1956 de la fusion de deux autres congrégations. A noter que des Congolaises sont missionnaires dans les diocèses d’Amiens en France, de Parakou et de Kandi au Bénin. 

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Au cœur des jours et des nuits : Photo et funérailles

Aussitôt que j'ai pris une chaise et que je me suis bien installé au lieu des funérailles de mon ami, un jeune homme s'est proposé de me prendre en photo. Contre paiement d'argent, bien sûr. J'ai refusé la sollicitation. Le jeune photographe amateur gagne ainsi sa vie. C'est facile à penser : chaque jeune, aujourd’hui, diplômé d'université ou pas, se crée un métier, un gagne-pain, faute d'en trouver un. Il n'y a pas tant d'offres d'emploi ces jours-ci.