Accéder au contenu principal

Isiro-Niangara : Inauguration du Centre Bethesda pour personnes vivant avec handicap

Au diocèse d’Isiro-Niangara, dans la Province Orientale, le vendredi 2 août, Mgr Julien Andavo a béni et inauguré le Centre Bethesda, une œuvre des missionnaires dominicains en faveur des personnes vivant avec handicap.
Que tous ceux qui travaillent dans ce centre fassent montre d’amour pour les personnes handicapées, qu’ils soient sel et lumière dans leur comportement, a souhaité l’évêque d’Isiro-Niangara. Il a exhorté la congrégation des Dominicains à apporter aussi attention à l’école pour sourds à Rungu dans le même diocèse.
Le frère dominicain Albert Akora, directeur général du Centre Bethesda, a fait visiter les lieux aux nombreux invités, parmi lesquels le médecin chef de zone et le Commissaire de district d’Isiro. Ils ont admiré les salles des soins et les salles de classe dotées de tout le matériel approprié. Le dominicain a indiqué qu’après le centre Siloé qui s’occupe des malvoyants, le Centre Bethesda se chargera de la motricité des personnes vivant avec handicap. Le Centre Bethesda comprend trois directions : le Service médical de kinésithérapie et de physiothérapie, le service scolaire avec différentes branches de l’enseignement spécial maternel, primaire et secondaire en pédagogie, coupe-couture, menuiserie, secrétariat informatique, mécanique et électronique. Le dernier service est le service social. Il concerne la sensibilisation et la lutte contre les violations des droits de l’enfant par des groupes armés.
Le frère Akora a remercié différents partenaires, dont le diocèse d’Isiro-Niangara, la Fondation Liliane et la section de la Protection de l’Enfant de la Monusco, la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation de la RDC. 

Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.