Accéder au contenu principal

Vœux perpétuels chez les Soeurs missionnaires du Christ-Roi et nouvelle congrégation au diocèse de Luiza

Mgr Léonard Kasanda, évêque de Luiza, a présidé l’eucharistie, le samedi 14 septembre, dans l’église saint Louis de Mwene-Ditu, dans la province du Kasai oriental, eucharistie au cours de laquelle quatre sœurs de la congrégation des Sœurs missionnaires du Christ-Roi ont prononcé leurs vœux perpétuels : Perpétue Mitongo, Brigitte Kabunda, Irène Kapemba et Françoise Ilunga. La supérieure provinciale, sœur Régine Ngalula, a reçu leurs vœux. Elle a rappelé que deux autres sœurs ont précédemment prononcé leurs vœux perpétuels à Kimwenza-Kinshasa : Sylvie Okoto et Micheline Boleli.

Dans l’homélie de la messe, Mgr Kasanda a insisté sur l’expression « amen » accompagnant la prière du chrétien. La Vierge Marie avait dit « amen », et elle a vécu dans la fidélité à sa parole. Que les missionnaires du Christ-Roi vivent au quotidien cette fidélité, a exhorté l’évêque.
Lors de ses visites pastorales au courant du mois d’août, Mgr Kasanda aura invité à la même fidélité les jeunes qu’il a confirmés et les couples auxquels il a décerné des diplômes de fidélité. L’évêque aura rappelé la même exigence lors de cérémonies de vœux chez les sœurs de Notre-Dame de Grâce à Tshilomba, les Petites Sœurs de Nazareth à Mwene-Ditu et les sœurs du Cœur Immaculé de Marie de Luiza, notamment lors du chapitre général qui leur a donné une nouvelle supérieure générale, sœur Christine Mbuyi.
A noter, enfin, que le dimanche 8 septembre, Mgr Kasanda a célébré l’eucharistie pour l’installation d’une quatrième communauté de la congrégation des Sœurs de Marie Mère de la Sagesse. La congrégation a été fondée à Muene-Ditu voilà treize ans par Mère Béatrice Yombo. Elle comptait quatre communautés à Mwene-Ditu, à Kalomba, à Nkuna et à Mbuji-Mayi. Quatre religieuses sur les trente-cinq serviront désormais dans la paroisse Christ-Roi de Lueta. 

Posts les plus consultés de ce blog

Abbé Donatien Nshole : « A chacun son rôle dans la situation socio-politique »

« A chacun son rôle entre l’Eglise et la classe politique, et dans l’Eglise, entre les laïcs et le clergé ». Le Secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo, monsieur l’abbé Donatien Nshole, l’a martelé au cours d’une conférence-débat organisée le vendredi 27 octobre par le Centre d’Information et d’Animation Missionnaire des Missionnaires de Scheut dans la salle des conférences de la paroisse saint Joseph de Kinshasa-Matonge.

Les Filles de la charité de saint Vincent de Paul allongent le temps de la formation première

Pour un meilleur service des pauvres, les Filles de la charité de saint Vincent de Paul ont restructuré leur formation première. Désormais, les aspirantes passeront au moins cinq ans de formation avant le premier engagement.

Au cœur des jours et des nuits : Photo et funérailles

Aussitôt que j'ai pris une chaise et que je me suis bien installé au lieu des funérailles de mon ami, un jeune homme s'est proposé de me prendre en photo. Contre paiement d'argent, bien sûr. J'ai refusé la sollicitation. Le jeune photographe amateur gagne ainsi sa vie. C'est facile à penser : chaque jeune, aujourd’hui, diplômé d'université ou pas, se crée un métier, un gagne-pain, faute d'en trouver un. Il n'y a pas tant d'offres d'emploi ces jours-ci.