Accéder au contenu principal

Session de formation et retraite annuelle pour les prêtres de Basankusu




L’exhortation apostolique du Saint-Père François Amoris laetitia sur l’amour dans la famille a été expliquée aux prêtres du diocèse de Basankusu, dans la province de l’Equateur. Ils étaient tous réunis au début du mois autour de leur évêque, Mgr Joseph Mokobe, au centre spirituel Nganda ebale ya bomoi à Bonkita.
Monsieur l’abbé Symphorien Lopoke, secrétaire de la Commission des séminaires et clergé de la Conférence épiscopale nationale du Congo a animé la session de formation sur le thème : « Pour une Pastorale en faveur du Mariage et de la Famille. Une  lecture guidée de  Amoris Laetitia du Saint-Père le Pape François ». Monsieur l’abbé Lopoke a souligné notamment le fait que malgré de nombreux signes de crise du mariage, le désir de fonder une famille reste vif spécialement chez les jeunes. Et ce désir demande une pastorale de la famille. L’annonce chrétienne qui concerne la famille est donc vraiment une bonne nouvelle en réponse à l’aspiration des jeunes. La complexité des thèmes abordés par le Pape François montre la nécessité de continuer à approfondir certaines questions doctrinales, morales et pastorales sur le mariage et la famille, a dit monsieur l’abbé Lopoke.


Les prêtres de Basankusu étaient réunis à Bonkita aussi dans le cadre de leur retraite annuelle, animée, cette année, par l’un d’entre eux, monsieur l’abbé Roger-Norbert Efoele. Il a choisi de les exhorter à raviver en eux l’amour pour le Christ et à poursuivre l’évangélisation sur les traces des apôtres, dans leur champ de mission, le diocèse de Basankusu. 

L’évêque de Basankusu a clôturé, le 4 septembre, cette rencontre annuelle du clergé lors d’une concélébration eucharistique sur le stade saint Charles Lwanga, non loin de la cathédrale saints Pierre et Paul en restauration. Mgr Mokobe a invité les membres du clergé à savoir préférer le Christ à tout. Il a invité les fidèles de son diocèse à porter les prêtres dans leurs prières quotidiennes. 

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.