Accéder au contenu principal

Diocèse de Tshumbe : Centenaire de la paroisse saint Martin de Katako-Kombe



Au diocèse de Tshumbe, dans la province du Kasai oriental, la paroisse saint Martin de Katako-Kombe a clôturé, le lundi 11 novembre, la célébration du premier centenaire de son existence. Le 11 novembre, au calendrier liturgique, c’est la fête de saint Martin de Tours, patron de la paroisse. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, a célébré la messe du jubilé. Il a rappelé, dans l’homélie, la vie et la spiritualité de saint Martin, un modèle pour vivre les trois vertus théologales que sont la foi, la charité et l’espérance.
Martin a quitté son noble métier de soldat romain pour se mettre au service de l’Evangile.  Il avait, par exemple, déchiré son vêtement pour en donner une partie à un pauvre.
Pour l’évêque de Tshumbe, le centenaire de l’évangélisation de la paroisse saint Martin de Kakato-Kombe est essentiellement le centenaire du don reçu de la foi dans le cœur de chacun des fidèles. C’est aussi la célébration des fruits de cette foi comme semence jetée en terre de Katako par des missionnaires et de nombreux autres agents pastoraux.
Et la manière la plus authentique de diffuser la foi à l’occasion du centenaire de la paroisse, c’est de vivre profondément sa vie chrétienne, a dit Mgr Djomo.Il a aussi expliqué les enjeux du Synode extraordinaire que convoque le Pape François pour l’année prochaine et pour lequel un questionnaire fait déjà réfléchir sur « les défis pastoraux de la famille ».
La messe finie, le reste de la journée fut marqué par d’intenses manifestations avec de nombreux invités ainsi que les fidèles de Saint Martin de Katako eux-mêmes, venus nombreux de tous les coins de la paroisse. 

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.