Accéder au contenu principal

Prière pour la paix et l’unité au Sankuru


A l’occasion de la semaine de prière pour l’unité des chrétiens, l’évêque de Tshumbe, dans la province du Kasai oriental, appelle à l’unité des fils et filles de la région du Sankuru. Mgr Nicolas Djomo a organisé un culte œcuménique pour la paix et l’unité le dimanche 19 décembre à la place de la paroisse saint Désiré de Lodja.
« Que tous soient un ». Mgr Djomo a commenté cette parole du Christ et montré que la foi en Dieu est le socle sur lequel se bâtira l’unité des peuples des territoires du Sankuru : Kole, Lomela, Lodja, Katako, Lubefu et Losambo.
La paix, a dit Mgr Djomo, est une nécessité et un bien désiré de tous en Jésus-Christ. Mgr Djomo a aussi affirmé que les chefs des confessions religieuses représentent une force capable de faire adhérer aux valeurs chrétiennes et humaines, garantes du respect de la dignité de la personne humaine pour ramener la paix dans la région du Sankuru souvent secouée par des violences à chaque fois qu’approchent des échéances électorales.
L’évêque de Tshumbe a d’abord échangé, le 17 janvier puis le 18 janvier, avec les chefs des confessions religieuses puis avec les médias pour expliquer la même cause de la paix.
Les fidèles des diverses confessions religieuses et tous les hommes de bonne volonté ont alors massivement répondu à l’invitation du dimanche 19 janvier  pour célébrer un culte, baptisé «  prière pour la paix et l’unité chez nous ». Au programme étaient prévus une animation spirituelle par les différentes chorales religieuses, un sermon de l’évêque, des prières de repentance suivies de nombreux messages de paix adressés par les responsables des confessions religieuses, les autorités territoriales, les hommes politiques et les différentes plates formes de notabilité au Sankuru ainsi que les femmes et les jeunes.

La rencontre a exprimé le vœu que soit créée une plate-forme de prévention et de résolution des conflits. Ce qui demande que dominent la raison, un esprit de vérité et de vraie justice, un esprit de douceur, de confiance mutuelle et d’humilité. 

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.