Accéder au contenu principal

Le nonce apostolique, Mgr Adolfo Tito Yllana, à Kananga


Le nonce apostolique en RDC, Mgr Adolfo Tito Yllana, a exhorté, le vendredi 21 mars, les étudiants de l’université catholique Notre-Dame du Kasayi, à Kananga, dans la province du Kasai occidental, à ouvrir leur cœur à la dimension du monde, à quitter la mentalité du régionalisme et du tribalisme qui détériore l’image du pays.
Le nonce apostolique visitait l’université au deuxième jour de son séjour à Kananga. Il a été accueilli la veille, 20 mars, par l’archevêque de Kananga, Mgr Marcel Madila.
Le ministre provincial de l’intérieur, représentant personnel du Gouverneur de Province, des prêtres, des religieux et religieuses ainsi que de nombreux fidèles laïcs l’ont accompagné de l’aéroport jusqu’à la Pro-cathédrale Saint Clément. Après des moments de recueillement à la grotte et dans l’église, le nonce a donné la bénédiction au peuple en langue locale tshiluba.
Le lendemain, 21 mars, le nonce apostolique s’est rendu sur plusieurs sites de l’archidiocèse, et il a visité plusieurs œuvres, notamment : la clinique saint Georges, la biscuiterie de l’archidiocèse, le Carmel de Malole et le Grand Séminaire de théologie.
La journée du vendredi s’est clôturée par une soirée festive dans le jardin de l’évêché. Le samedi matin, le nonce apostolique a pris la route de Luiza, à quelque 200 kilomètres de Kananga. Le dimanche 23 mars, le nonce apostolique ordonne, à Luiza, le nouvel évêque du diocèse, Mgr Félicien Mwanama Galumbulula. 

Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.