Accéder au contenu principal

Nouveau livre : Les Laïcs dans l'Eglise Catholique de la R.D. Congo

Réflexion autour du statut juridique du Conseil de l'apostolat des Laïcs



Depuis la clôture du Concile Vatican II, l'importance des laïcs n'a cessé d'augmenter en RD Congo. Les laïcs congolais ne sont plus des spectateurs passifs mais des acteurs dynamiques au service de la mission évangélisatrice de l'Eglise. Conformément aux dispositions du Livre II du Code de Droit Canonique de 1983, ils ont fondé, et fondent encore, des associations et mouvements ecclésiaux pour répondre à leur vocation baptismale dans le monde de ce temps. 

Une association de fidèles est un instrument pour la mission de l'Eglise ad intra et ad extra. Chaque association renferme deux aspects interdépendants : le juridique et le pastoral. Le livre du Frère Masumbuko traite de l'aspect juridique du Conseil de l'Apostolat des Laïcs Catholiques du Congo (CALCC). Toutefois, il n'ignore pas ses implications pastorales. 


Le CALCC a été créé, par la Conférence Episcopale Nationale du Congo, à la fois comme une association publique des fidèles et une plate-forme autonome des associations et des mouvements des laïcs. Le constat fait est qu'il survit dans une sorte d'hybridisme juridique qui le rend inopérant. Une révision de ses Statuts s'impose donc pour lui permettre de répondre aux objectifs que l'autorité ecclésiastique compétente lui a assignés. Cette démarche devrait être menée par les laïcs eux-mêmes, sous la haute direction de la hiérarchie.

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.