Accéder au contenu principal

Résurrection du Christ, résurrection de chacun


La Résurrection de Jésus-Christ appelle la résurrection de tout homme et de toute l’humanité.  L’archevêque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo l’a dit dans l’homélie de la messe de la veillée pascale qu’il a célébrée dans la cathédrale Notre-Dame du Congo. L’homélie de l’archevêque, imprimée et distribuée gratuitement dans toutes les paroisses, a été lue par les prêtres à toutes les messes de la nuit et du jour de Pâques.
Le cardinal Monsengwo explique que la résurrection de l’homme Jésus dans sa gloire est signe que la mort est vaincue et, avec elle, tout ce qui mène à la mort, tout ce qui diminue la vie de l’homme. L’archevêque de Kinshasa plaide ainsi pour une politique rationnelle de l’école pour tous pour une vraie éducation de l’enfant, des jeunes et des adultes. Il considère que l’ignorance est la plus grande misère à combattre.

Au diocèse de Butembo-Beni, dans la province du Nord-Kivu, Mgr Melchisédech Sikuli a demandé de prier encore et encore pour les centaines d’otages des mouvements rebelles. Voilà que les rebelles de l’ADF-Nalu (Alliance des forces démocratiques-Armée nationale de libération d’Ouganda) ont été vaincus récemment par l’armée nationale, mais l’évêque renseigne que jamais aucun otage n’a été aperçu pour donner le moindre indice de la vaste catastrophe. Ainsi, les fidèles de la paroisse Notre-Dame des pauvres de Mbau ont fêté Pâques sans leur curé et ses eux vicaires. Les pères assomptionnistes Jean Pierre Ndulani, Anselme Wasukundi et Edmond Kisughu Bamutupe ont été enlevés dans leur couvent par des hommes armés dans la nuit du 19 octobre 2012. 

Posts les plus consultés de ce blog

Abbé Donatien Nshole : « A chacun son rôle dans la situation socio-politique »

« A chacun son rôle entre l’Eglise et la classe politique, et dans l’Eglise, entre les laïcs et le clergé ». Le Secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo, monsieur l’abbé Donatien Nshole, l’a martelé au cours d’une conférence-débat organisée le vendredi 27 octobre par le Centre d’Information et d’Animation Missionnaire des Missionnaires de Scheut dans la salle des conférences de la paroisse saint Joseph de Kinshasa-Matonge.

Les Filles de la charité de saint Vincent de Paul allongent le temps de la formation première

Pour un meilleur service des pauvres, les Filles de la charité de saint Vincent de Paul ont restructuré leur formation première. Désormais, les aspirantes passeront au moins cinq ans de formation avant le premier engagement.

Au cœur des jours et des nuits : Photo et funérailles

Aussitôt que j'ai pris une chaise et que je me suis bien installé au lieu des funérailles de mon ami, un jeune homme s'est proposé de me prendre en photo. Contre paiement d'argent, bien sûr. J'ai refusé la sollicitation. Le jeune photographe amateur gagne ainsi sa vie. C'est facile à penser : chaque jeune, aujourd’hui, diplômé d'université ou pas, se crée un métier, un gagne-pain, faute d'en trouver un. Il n'y a pas tant d'offres d'emploi ces jours-ci.