Accéder au contenu principal

Rendez-vous en 2015 à Kinshasa sur la vie consacrée en Afrique


Une centaine de supérieurs majeurs de religieuses et religieux d’Afrique et Madagascar se réuniront à Kinshasa en janvier prochain au début de l’année 2015 dédiée à la vie consacrée par le Pape François. La rencontre se tiendra en Assemblée plénière de la confédération des Supérieurs Majeurs d’Afrique et Madagascar (COSMAM).



Le comité exécutif de la confédération des Supérieurs Majeurs d’Afrique et Madagascar (COSMAM) vient de le décider lors d’une réunion de repérage à Kinshasa. Le président de la Confédération, le père Jean-Claude Nzembele, supérieur provincial des Apôtres de Jésus crucifié, est venu de la République Centrafricaine.


Il relève que les Associations des supérieurs majeurs masculins et féminins de la RDC sont les plus vieilles en fondation en Afrique, qu’elles sont dynamiques, avec de nombreuses publications et réflexions. Kinshasa offre aussi des infrastructures d'Eglise suffisantes pour accueillir plus de cent participants.





La vice-présidente de la Confédération, Sœur Marie-Sidonie Oyembo, supérieure des Sœurs de l’Immaculée conception de Castres, est venue du Gabon. Elle fait remarquer que la vie consacrée en Afrique ne compte pas seulement sur le nombre important de ses membres mais aussi sur la contribution à apporter au monde quant au témoignage et au prophétisme de leur vie, même si celle-ci a besoin d’une conversion profonde.


Le secrétaire exécutif de la Confédération, le père Thomas Mbaye, missionnaire oblat de Marie Immaculée, venu du Cameroun, insiste justement sur le besoin de la conversion. Il estime qu’il s’agira, à Kinshasa, de s’interroger avant tout sur l’être profond, sur l’identité de la vie des consacrés avant le faire, avant leurs engagements.

Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.