Accéder au contenu principal

Butembo-Beni : ordinations et jubilés de sacerdoce


Le samedi 2 août, dans l’église paroissiale Cœur immaculé de Marie de Kitatumba, l’évêque de Butembo-Beni, dans la province du Nord-Kivu, Mgr Melchisédech Sikuli, a ordonné  trois nouveaux prêtres : deux missionnaires assomptionnistes et un grand carme. L’évêque a aussi ordonné 14 nouveaux diacres : 5 grands séminaristes diocésains, 2 croisiers et 7 assomptionnistes.
Mgr Sikuli lui-même célébrait ses 16 ans d’épiscopat. Il a été ordonné évêque le 2 août 1998 à Butembo par le cardinal italien Angelini Fiorenzi. Dans son homélie, l’évêque de Butembi-Beni a rappelé la mission qui attend les nouveaux prêtres et diacres : dans l’humilité, marcher vers la sainteté en vue de la sanctification du peuple de Dieu.
L’enseignement de Mgr Sikuli concernait aussi en particulier 16 prêtres diocésains. Ils ont célébré leurs 25 ans de sacerdoce. Deux autres, messieurs les abbés Octave Komisere et Léonard Sindani rendaient grâce au Seigneur pour 50 ans de sacerdoce.

Deux jours auparavant, l’évêque de Butembo-Beni a présidé une eucharistie dans l’église de la paroisse Sainte Thérèse de l’enfant Jésus de Mulo. Six religieuses de la Compagnie de Marie Notre- Dame ont émis leurs vœux perpétuels entre les mains de sœur Joséphine Mulere, déléguée de la supérieure provinciale, sœur Willy Malengule. Et la sœur Madeleine Nzerangambo fêtait ses 50 ans de vie consacrée. Des délégations de leurs consoeurs sont venues de de Bukavu, dans le Sud-Kivu, mais aussi du Cameroun, de l’Amérique et de l’Asie. 

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Au cœur des jours et des nuits : Photo et funérailles

Aussitôt que j'ai pris une chaise et que je me suis bien installé au lieu des funérailles de mon ami, un jeune homme s'est proposé de me prendre en photo. Contre paiement d'argent, bien sûr. J'ai refusé la sollicitation. Le jeune photographe amateur gagne ainsi sa vie. C'est facile à penser : chaque jeune, aujourd’hui, diplômé d'université ou pas, se crée un métier, un gagne-pain, faute d'en trouver un. Il n'y a pas tant d'offres d'emploi ces jours-ci.