Accéder au contenu principal

Célébration du centenaire d’existence de la famille paulinienne




L’un des deux évêques auxiliaires de Kinshasa, Mgr Edouard Kisonga, a présidé la messe, le dimanche 24 août, dans la cathédrale Notre-Dame du Congo, de Kinshasa-Lingwala, pour la célébration du centenaire de la famille paulinienne. L’évêque d’Inongo, Mgr Philippe Nkiere, a concélébré ainsi que plusieurs prêtres dont des membres de la Société Saint Paul. Les missionnaires de saint Paul forment l’une des trois congrégations membres de la Famille paulinienne présentes à Kinshasa. Avec eux, les sœurs Filles de saint Paul et les sœurs Disciples du divin maître participaient à l’eucharistie du centenaire en compagnie de leurs associés ou coopérateurs laïcs respectifs.
A cette occasion du centenaire, deux missionnaires de saint Paul, les frères Deogratias Tuta et Patrick Nshole ont prononcé leurs vœux perpétuels entre les mains du supérieur régional en RDC, le père Roberto Ponti.
Dans l’homélie de la messe, le père Roger Wawa a rappelé que le prêtre italien Jacques Alberione, a fondé, en 1914, d’abord un groupe de jeunes ouvriers pour diffuser la parole de Dieu. Ils avaient reconnu Jésus comme chemin, vérité et vie. Aujourd’hui, a dit le père Wawa commentant l’évangile proclamé le vingt-et-unième dimanche, les membres de la famille paulinienne en RDC doivent apporter une parole qui affermisse la vraie foi en Jésus-Christ, sans recherche d’intérêts matériels immédiats. Et le père Wawa a expliqué pourquoi, aux trois vœux de chasteté, pauvreté et obéissance, les missionnaires de saint Paul ajoutent un quatrième vœu de fidélité au Saint-Père.


La célébration, en RDC, du centenaire de la famille paulinienne, se clôture par une eucharistie célébrée le dimanche prochain dans la cathédrale saints Pierre et Paul de Lubumbashi, dans la province du Katanga, avec la profession des premiers vœux des frères Gillon Makuni, Alain Mahema et Matthieu Muela. A Kinshasa, il y a eu aussi, notamment, le mercredi 20 août et le jeudi 21 août, des conférences sur « Parole de Dieu et nouvelle évangélisation » puis sur « La culture des médias pour un développement intégral ».




Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Au cœur des jours et des nuits : Photo et funérailles

Aussitôt que j'ai pris une chaise et que je me suis bien installé au lieu des funérailles de mon ami, un jeune homme s'est proposé de me prendre en photo. Contre paiement d'argent, bien sûr. J'ai refusé la sollicitation. Le jeune photographe amateur gagne ainsi sa vie. C'est facile à penser : chaque jeune, aujourd’hui, diplômé d'université ou pas, se crée un métier, un gagne-pain, faute d'en trouver un. Il n'y a pas tant d'offres d'emploi ces jours-ci.