Accéder au contenu principal

Archidiocèse de Kinshasa : année pastorale sur la famille et la vie consacrée


Jusqu’en 2017, les trois prochaines années seront consacrées au mariage et à la famille dans la pastorale de l’archidiocèse de Kinshasa, suivant en cela une recommandation de la Conférence épiscopale nationale du Congo. Le cardinal Laurent Monsengwo l’a annoncé le mercredi 24 septembre dans la cathédrale Notre-Dame du Congo au cours de la messe d’ouverture de l’année pastorale 2014-2015.
Il sera ainsi question, notamment, de la préparation et du sacrement du mariage et de la famille restreinte comme base de la grande famille de Dieu, l’Eglise. Le mariage comme union indissoluble entre un homme et une femme est aussi le lieu naturel de l’éducation des enfants.

L’archevêque de Kinshasa a placé ce thème dans la suite du Synode des évêques qui s’ouvre tout bientôt autour du Saint-Père François.
C’est aussi en communion avec le pape que l’archevêque de Kinshasa a décidé de dédier l’année prochaine à la vie consacrée. Le cardinal Laurent Monsengwo demande de réfléchir et de prier pour les personnes consacrées, pour leur témoignage prophétique grâce au charisme de leurs fondateurs et fondatrices. Nous voulons honorer des hommes et des femmes d’espérance qui sont des icônes, des images de Celui en qui nous avons tous mis notre espérance, le Christ, a expliqué l’archevêque de Kinshasa, souhaitant que par les personnes consacrées, chacun redécouvre sa vocation chrétienne.
A noter que l’Eglise de Kinshasa accueillera en janvier 2015 une centaine de supérieurs majeurs de religieuses et religieux d’Afrique et Madagascar. Ils tiendront à Kinshasa une Assemblée plénière de la confédération des Supérieurs Majeurs d’Afrique et Madagascar (COSMAM).

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.