Accéder au contenu principal

Kikwit : Une récollection pour les enseignants à la rentrée scolaire


La rentrée des écoles primaires et secondaires a eu lieu le 8 septembre. L’Institut Technique et Professionnel de Kikwit, géré par la Compagnie de Jésus, dans la province du Bandundu, a organisé, le jeudi 4 septembre, une récollection pour son équipe éducative. Le père jésuite Paul Sinu a animé cette récollection autour du thème : « Nos élèves ont réussi». Il a expliqué que la phrase est devenue un slogan qui vante souvent la réussite des élèves des collèges jésuites lors des examens pour la fin des études secondaires. Pourtant, a insisté le père Sinu, chaque éducateur devrait s’interroger sur sa propre contribution dans cette réussite et sur les implications de l’éducation dans la vie de l’élève et de la société.
La réussite dans un collège jésuite ne se limite donc pas au plan purement intellectuel. Elle doit viser une formation intégrale.
Pour y parvenir, les enseignants doivent adopter certaines attitudes et des valeurs à cultiver dans une communauté éducative visant la qualité. Il s’agit, par exemple, de la connaissance et de l’acceptation de soi, la liberté et la responsabilité.
Le père Paul Sinu a aussi insisté sur la valeur du dialogue dans l’éducation. Il s’est appuyé à ce sujet sur un message récent du Pape François adressé aux institutions universitaires catholiques. Il a invité les enseignants à un travail sérieux, assidu, à la formation permanente et à la volonté de marquer la présence vivante de l’Evangile dans le domaine de la science et de la culture. 

Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.