Accéder au contenu principal

Anuarite et Année de la vie consacrée



La célébration du cinquantenaire du martyre de Soeur Marie-Clémentine Anuarite s’est clôturée à Isiro, dans la Province Orientale, en la fête de la bienheureuse, le 1er décembre. Le cardinal Laurent Monsengwo, archevêque de Kinshasa, a posé la première pierre de la basilique dédiée à la bienheureuse. L’épouse du Président de la République, Olive Lembe Kabila et le gouverneur de la Province Orientale, Jean Bamanisa, ont accompagné le cardinal dans le geste symbolique.
Au diocèse de Kilwa-Kasenga, dans la Province du Katanga, l’année jubilaire Anuarite s’est plutôt ouverte le dimanche 30 novembre. Dans l’église paroissiale bienheureuse Anuarite de Kasenga, Mgr Fulgence Muteba a souligné les vertus héroïques d’Anuarite et la responsabilité de chaque chrétien d’accomplir fidèlement la mission que Dieu lui a confiée.




L’évêque de Kilwa-Kasenga a comparé le contexte du martyre d’Anuarite, lors d’une rébellion en 1964, au contexte qui prévaut aujourd’hui dans la partie nord de son diocèse, où des miliciens armés commettent des exactions contre les femmes. A la paroisse Saint Michel de Kashobwe et à la paroisse Sainte Famille de Pweto, l’ouverture de l’année Anuarite a connu des activités festives par les groupes Kizito-Anuarite pour la pastorale des enfants.

La bienheureuse Anuarite sera évoquée également l’après-midi des samedi 6 et dimanche 7 décembre dans l’archidiocèse de Kinshasa lors de la Chaire Cardinal Malula organisée par l’Institut Africain des Sciences de la Mission à Kinshasa-Kintambo. A l’occasion de l’ouverture de l’année de la vie consacrée, le supérieur provincial des missionnaires oblats, le père Abel Nsolo, et un ancien supérieur provincial des jésuites, le père Simon-Pierre Metena, prononceront deux conférences autour du thème : « vie consacrée et service de la société ». 

Posts les plus consultés de ce blog

Abbé Donatien Nshole : « A chacun son rôle dans la situation socio-politique »

« A chacun son rôle entre l’Eglise et la classe politique, et dans l’Eglise, entre les laïcs et le clergé ». Le Secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo, monsieur l’abbé Donatien Nshole, l’a martelé au cours d’une conférence-débat organisée le vendredi 27 octobre par le Centre d’Information et d’Animation Missionnaire des Missionnaires de Scheut dans la salle des conférences de la paroisse saint Joseph de Kinshasa-Matonge.

Les Filles de la charité de saint Vincent de Paul allongent le temps de la formation première

Pour un meilleur service des pauvres, les Filles de la charité de saint Vincent de Paul ont restructuré leur formation première. Désormais, les aspirantes passeront au moins cinq ans de formation avant le premier engagement.

Au cœur des jours et des nuits : Photo et funérailles

Aussitôt que j'ai pris une chaise et que je me suis bien installé au lieu des funérailles de mon ami, un jeune homme s'est proposé de me prendre en photo. Contre paiement d'argent, bien sûr. J'ai refusé la sollicitation. Le jeune photographe amateur gagne ainsi sa vie. C'est facile à penser : chaque jeune, aujourd’hui, diplômé d'université ou pas, se crée un métier, un gagne-pain, faute d'en trouver un. Il n'y a pas tant d'offres d'emploi ces jours-ci.