Accéder au contenu principal

Anuarite et Année de la vie consacrée



La célébration du cinquantenaire du martyre de Soeur Marie-Clémentine Anuarite s’est clôturée à Isiro, dans la Province Orientale, en la fête de la bienheureuse, le 1er décembre. Le cardinal Laurent Monsengwo, archevêque de Kinshasa, a posé la première pierre de la basilique dédiée à la bienheureuse. L’épouse du Président de la République, Olive Lembe Kabila et le gouverneur de la Province Orientale, Jean Bamanisa, ont accompagné le cardinal dans le geste symbolique.
Au diocèse de Kilwa-Kasenga, dans la Province du Katanga, l’année jubilaire Anuarite s’est plutôt ouverte le dimanche 30 novembre. Dans l’église paroissiale bienheureuse Anuarite de Kasenga, Mgr Fulgence Muteba a souligné les vertus héroïques d’Anuarite et la responsabilité de chaque chrétien d’accomplir fidèlement la mission que Dieu lui a confiée.




L’évêque de Kilwa-Kasenga a comparé le contexte du martyre d’Anuarite, lors d’une rébellion en 1964, au contexte qui prévaut aujourd’hui dans la partie nord de son diocèse, où des miliciens armés commettent des exactions contre les femmes. A la paroisse Saint Michel de Kashobwe et à la paroisse Sainte Famille de Pweto, l’ouverture de l’année Anuarite a connu des activités festives par les groupes Kizito-Anuarite pour la pastorale des enfants.

La bienheureuse Anuarite sera évoquée également l’après-midi des samedi 6 et dimanche 7 décembre dans l’archidiocèse de Kinshasa lors de la Chaire Cardinal Malula organisée par l’Institut Africain des Sciences de la Mission à Kinshasa-Kintambo. A l’occasion de l’ouverture de l’année de la vie consacrée, le supérieur provincial des missionnaires oblats, le père Abel Nsolo, et un ancien supérieur provincial des jésuites, le père Simon-Pierre Metena, prononceront deux conférences autour du thème : « vie consacrée et service de la société ». 

Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.