Accéder au contenu principal

Vie consacrée et droit canonique






Les aspects juridiques de la vie consacrée, la faculté de droit canonique de l’Université catholique du Congo les a examinés pendant les deux journées d’étude, les 16 et 17 mars, organisées, en cette année de la vie consacrée, sous le thème : « Vie consacrée : une présence prophétique dans le monde ».
Un religieux devenu évêque, quelle relation entretient-il désormais avec son institut d’appartenance ? 

La question a été abordée par le professeur Baudouin Mukabi alors que le professeur Gilbert Nakahosa venait de présenter la problématique de la séparation des membres d’avec leur institut, leur congrégation. Et quelles sont les relations entre l’évêque diocésain et les instituts religieux de droit diocésain ? La réponse du Code de droit canonique de 1983 a été relayée par le professeur Jean-Félix Mole. C’était au deuxième jour des deux journées d’études.

Le premier jour, le professeur Floribert Mavungu avait interpellé l’être consacré face aux signes des temps actuels. Et la professeure Josée Ngalula exposait sur la responsabilité des personnes consacrées dans la gestion du pays. Quant à la gestion saine des biens temporels des instituts de vie consacrée, les positions canoniques en ont été relevées par le professeur Bruno Lutumba. 


Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.