Accéder au contenu principal

A Pâques, l’évêque d’Inongo invite à donner sa vie comme le Christ


« N’aie pas peur. Je suis le Premier et le dernier ; Je suis le Vivant ». Ce verset du premier chapitre du Livre de l’Apocalypse selon saint Jean est le titre du message de Pâques de l’évêque d’Inongo, dans la province du Bandundu.
Mgr Philippe Nkiere souhaite que le Christ Jésus, le Vivant, fasse de ses frères et sœurs d’Inongo de véritables vivants, ceux et celles qui vivent réellement et intensément en Lui et communiquent cette vie aux autres et au monde avec assurance et détermination dans la vérité. Mgr Nkiere présente Jésus comme un passionné de la vie humaine, qui a guéri des hommes et qui a vaincu la mort. Jésus a résisté contre ses adversaires, il a dénoncé les « pasteurs de la mort ». Il s’est plutôt présenté comme le bon berger qui assure la vie de ses brebis.

Et l’évêque d’Inongo explique que la force de Jésus est venue de son union à Dieu. Mgr Nkiere invite les prêtres, les consacrés, les parents chrétiens, les jeunes gens et jeunes filles qui se déclarent chrétiens à cesser de ne chercher que leur propre bonheur quand les autres sont devenus comme des « cadavres vivants ». Sortons, allons vers ceux qui sont rejetés dans les périphéries, exhorte l’évêque en citant le pape François.
Et Mgr Philippe Nkiere de conclure : « Soyons des hommes et des femmes ressuscités qui donnent vie à tous ceux qui sont fatigués et désabusés de la vie, au nom du Seigneur Jésus le Vivant, soyons des vivants pour la gloire de Dieu et le bien de tous, soyons une bénédiction pour les autres ! » 

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.