Accéder au contenu principal

Une Année du jubilé pour l’évangélisation du Kasayi


Les évêques membres de l’Assemblée provinciale épiscopale de Kananga viennent de convoquer une Année du jubilé à l’occasion du 125ème anniversaire de l’évangélisation du Kasayi. L’Année sera ouverte le 5 décembre 2015 et sera clôturée le 8 décembre 2016.
Cette convocation de l’année du jubilé est l’une des décisions prises lors de la session ordinaire de l’Assemblée épiscopale des 8 diocèses de la province ecclésiastique de Kananga tenue à Kananga du 8 au 11 avril sous la présidence de l’archevêque de Kananga, Mgr Marcel Madila.


Les évêques ont aussi créé cinq commissions provinciales de pastorale et ils en ont désigné les présidents pour s’occuper de la catéchèse et de la liturgie,  de l’enfance, la jeunesse et l’éducation, la famille et les séminaires, la vie consacrée, la caritas, justice et paix, la communication, les affaires juridiques et l’aumônerie de la police et de l’armée.

Les cinq commissions auront respectivement à leur tête messeigneurs Gérard Mulumba de Mweka, Bernard Kasanda de Mbuji-Mayi, Valentin Masengo de Kabinda, Pierre-Célestin Tshitoko de Luebo et Félicien Mwanama de Luiza.

Les évêques des provinces du grand Kasai ont pris ces décisions à l’issue de l’examen des travaux réalisés lors de sessions spécialisées, notamment la Session d’évaluation et de planification pastorale, la  Session pastorale sur la vie consacrée, le rapport sur la propédeutique et les grands séminaires ainsi que le rapport sur l’institut supérieur des sciences religieuses et les trois universités catholiques de la Province ecclésiastique. 

Posts les plus consultés de ce blog

Abbé Donatien Nshole : « A chacun son rôle dans la situation socio-politique »

« A chacun son rôle entre l’Eglise et la classe politique, et dans l’Eglise, entre les laïcs et le clergé ». Le Secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo, monsieur l’abbé Donatien Nshole, l’a martelé au cours d’une conférence-débat organisée le vendredi 27 octobre par le Centre d’Information et d’Animation Missionnaire des Missionnaires de Scheut dans la salle des conférences de la paroisse saint Joseph de Kinshasa-Matonge.

Les Filles de la charité de saint Vincent de Paul allongent le temps de la formation première

Pour un meilleur service des pauvres, les Filles de la charité de saint Vincent de Paul ont restructuré leur formation première. Désormais, les aspirantes passeront au moins cinq ans de formation avant le premier engagement.

Au cœur des jours et des nuits : Photo et funérailles

Aussitôt que j'ai pris une chaise et que je me suis bien installé au lieu des funérailles de mon ami, un jeune homme s'est proposé de me prendre en photo. Contre paiement d'argent, bien sûr. J'ai refusé la sollicitation. Le jeune photographe amateur gagne ainsi sa vie. C'est facile à penser : chaque jeune, aujourd’hui, diplômé d'université ou pas, se crée un métier, un gagne-pain, faute d'en trouver un. Il n'y a pas tant d'offres d'emploi ces jours-ci.