Accéder au contenu principal

La Supérieure générale de la Compagnie missionnaire du Sacré-Coeur de Jésus à Kinshasa





La supérieure déléguée pour la zone Afrique des Sœurs de la Compagnie missionnaire du sacré-cœur de Jésus, sœur Adeline Iwangomo, reçoit, le samedi 22 août, les premiers vœux de la novice Dorothée Muke. La supérieure générale de la congrégation, sœur Francisca Picon Zambrana et deux membres du conseil général participeront à la messe dans la communauté du noviciat de Kinshasa-Kintambo.
La supérieure générale a présidé récemment, à Kinshasa-Barumbu, une rencontre de toutes ses consœurs de la RDC. Elles ont réfléchi sur la lettre du Saint-Père pour la vie consacrée en l’appliquant à leur contexte missionnaire de la RDC et du Tchad. Pleines de reconnaissance pour le passé, elles veulent vivre l’espérance en étant plus significatives aujourd’hui dans leur choix au service des plus abandonnés dans le monde et dans leur vocation exclusivement missionnaire.

La Supérieure générale, accompagnée de deux conseillères générales, les sœurs Natalia Moratinos et Carmen Cardoza, ont expliqué les décisions de l’Assemblée générale qui les a élues en septembre 2014. Une des résolutions était l’application, pour un essai de six ans, d’un nouveau modèle de gouvernement et d’administration. La congrégation ne comptant que 165 membres a décidé ainsi un regroupement en quatre zones, dont la zone Afrique comprenant la RDC et le Tchad.
Après consultation et discernement, la Supérieure générale a nommé et installé, le lundi 17 août, la responsable déléguée pour l’Afrique, en la personne de soeur Adeline Iwangomo.
Sœur Francisca Picon est ancienne missionnaire en RDC. En 2014, elle était partie de Kinshasa pour participer au chapitre général. Et elle a été élue Supérieure générale…   


 

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.