Accéder au contenu principal

La Supérieure générale de la Compagnie missionnaire du Sacré-Coeur de Jésus à Kinshasa





La supérieure déléguée pour la zone Afrique des Sœurs de la Compagnie missionnaire du sacré-cœur de Jésus, sœur Adeline Iwangomo, reçoit, le samedi 22 août, les premiers vœux de la novice Dorothée Muke. La supérieure générale de la congrégation, sœur Francisca Picon Zambrana et deux membres du conseil général participeront à la messe dans la communauté du noviciat de Kinshasa-Kintambo.
La supérieure générale a présidé récemment, à Kinshasa-Barumbu, une rencontre de toutes ses consœurs de la RDC. Elles ont réfléchi sur la lettre du Saint-Père pour la vie consacrée en l’appliquant à leur contexte missionnaire de la RDC et du Tchad. Pleines de reconnaissance pour le passé, elles veulent vivre l’espérance en étant plus significatives aujourd’hui dans leur choix au service des plus abandonnés dans le monde et dans leur vocation exclusivement missionnaire.

La Supérieure générale, accompagnée de deux conseillères générales, les sœurs Natalia Moratinos et Carmen Cardoza, ont expliqué les décisions de l’Assemblée générale qui les a élues en septembre 2014. Une des résolutions était l’application, pour un essai de six ans, d’un nouveau modèle de gouvernement et d’administration. La congrégation ne comptant que 165 membres a décidé ainsi un regroupement en quatre zones, dont la zone Afrique comprenant la RDC et le Tchad.
Après consultation et discernement, la Supérieure générale a nommé et installé, le lundi 17 août, la responsable déléguée pour l’Afrique, en la personne de soeur Adeline Iwangomo.
Sœur Francisca Picon est ancienne missionnaire en RDC. En 2014, elle était partie de Kinshasa pour participer au chapitre général. Et elle a été élue Supérieure générale…   


 

Posts les plus consultés de ce blog

Abbé Donatien Nshole : « A chacun son rôle dans la situation socio-politique »

« A chacun son rôle entre l’Eglise et la classe politique, et dans l’Eglise, entre les laïcs et le clergé ». Le Secrétaire général de la Conférence épiscopale nationale du Congo, monsieur l’abbé Donatien Nshole, l’a martelé au cours d’une conférence-débat organisée le vendredi 27 octobre par le Centre d’Information et d’Animation Missionnaire des Missionnaires de Scheut dans la salle des conférences de la paroisse saint Joseph de Kinshasa-Matonge.

Les Filles de la charité de saint Vincent de Paul allongent le temps de la formation première

Pour un meilleur service des pauvres, les Filles de la charité de saint Vincent de Paul ont restructuré leur formation première. Désormais, les aspirantes passeront au moins cinq ans de formation avant le premier engagement.

Au cœur des jours et des nuits : Photo et funérailles

Aussitôt que j'ai pris une chaise et que je me suis bien installé au lieu des funérailles de mon ami, un jeune homme s'est proposé de me prendre en photo. Contre paiement d'argent, bien sûr. J'ai refusé la sollicitation. Le jeune photographe amateur gagne ainsi sa vie. C'est facile à penser : chaque jeune, aujourd’hui, diplômé d'université ou pas, se crée un métier, un gagne-pain, faute d'en trouver un. Il n'y a pas tant d'offres d'emploi ces jours-ci.