Accéder au contenu principal

Année de la miséricorde à Bondo et à Uvira



Au diocèse de Bondo, dans la province du Bas-Uele, le dimanche 13 décembre, Mgr Etienne Ung'Eyowun a procédé à l'ouverture de la porte de la Miséricorde à la Cathédrale sainte Croix. Dans son homélie, l'évêque de Bondo a présenté la miséricorde de Dieu dans l'Ancien Testament et Jésus Christ comme visage de la miséricorde à travers ses paroles et ses gestes. L'Eglise doit continuer la Miséricorde de Dieu, a dit l'évêque de Bondo invitant les fidèles à pratiquer les oeuvres de miséricorde tant physiques que spirituelles.
Au diocèse d’Uvira, dans la province du Sud-Kivu, Mgr Sébastien-Joseph Muyengo a publié une lettre pastorale pour l’Année jubilaire de la miséricorde. Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux, tel est le titre de la lettre pastorale. « Etre miséricordieux, c’est certes avant tout savoir pardonner, mais c’est aussi être bienveillant, doux, généreux, compatissant, accueillant, patient ; c’est savoir partager, conseiller, soigner, prier, intercéder pour les autres. » Ainsi l’explique l’évêque d’Uvira. Il a prêché à ce sujet une retraite pour ses prêtres afin de nourrir leur foi et de les préparer à l’annonce de l’évangile de la miséricorde.

L’évêque a nommé un comité préparatoire pour organiser différentes activités pendant l’année de la miséricorde comportant notamment des pèlerinages et des campagnes d’évangélisation. Il faut changer d’attitudes envers les pécheurs ou ceux qui sont tenus pour tels. Par exemple, ceux qui ont des problèmes autour du mariage ou des prêtres qui ont quitté le sacerdoce mais sans régulariser leur situation.
Mgr Sébastien-Joseph Muyengo insiste pour que les prêtres soient disponibles dans les confessionnaux. Et l’évêque d’Uvira souligne le fait que l’année de la miséricorde sera centrée sur la prière avant tout. JBMK/RV

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.