Accéder au contenu principal

"MISE AU POINT DE LA CENCO SUR LA PARTICIPATION DE SON DELEGUE A LA CONFERENCE INTERNATIONALE DE DAKAR"


La Conférence Episcopale Nationale du Congo (CENCO) a été invitée par la Fondation Allemande Konrad Adenauer à prendre part à la Conférence internationale,  sur "les processus électoraux en Afrique Sub-saharienne" à l'Ile de Gorée, Dakar, du 11 au 14 décembre 2015. Au regard du programme et des objectifs nobles de cette Conférence Internationale la CENCO, en l'absence du Président de la Commission Justice et paix empêché, a désigné, Monsieur l'Abbé Léonard SANTEDI, Secrétaire général, pour la représenter à ces assises.

Dans l’invitation envoyée à la CENCO, il n’y avait pas les noms des autres invités. C’est quand le délégué de la CENCO est déjà sur place à Dakar qu’on s’est rendu compte que, en plus des représentants de la société civile, comme acteurs politiques, il n’y avait que des opposants.


Pour lever toute ambiguïté quant à la position classique de l'Eglise catholique; "Eglise au milieu du village", Eglise qui ne prend pas parti pour un camp contre un autre mais qui est une communauté de foi au service de la vérité pour la sauvegarde de l'intérêt commun, et la défense des valeurs qui élèvent la nation,  la CENCO a demandé à son délégué de cesser toute participation à cette réunion depuis ce dimanche 13 décembre 2015  et de regagner Kinshasa.

La CENCO ne s'en prend pas  aux personnes, aux groupes de personnes, ni à un camp ou à un parti, elle entend simplement réaffirmer sa neutralité quant aux partis politiques  et sa détermination à être au service de l'annonce de l'Evangile du salut pour tout homme. C'est cet Evangile qui nous convainc que nous avons une lourde responsabilité dans la réussite du processus électoral gage d'un avenir meilleur pour la RD Congo.
Que Dieu protège notre pays.

Fait à Kinshasa, le 13 décembre 2015,

Abbé Donatien NSHOLE
1
er Secrétaire Général Adjoint de la CENCO

Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.