Accéder au contenu principal

La neuvième Journée diocésaine des jeunes célébrée dans un stade de football à Kinshasa




Les gradins du stade de football Père Raphaël de la Kethule à Kinshasa étaient occupés à 100% par des jeunes catholiques, le dimanche 20 mars, pour la messe des rameaux et de la Passion du Seigneur. A la demande de la Commission diocésaine des jeunes, la couleur dominante des habits était le rouge, couleur des ornements liturgiques portés aussi par l’archevêque de Kinshasa, le cardinal Laurent Monsengwo, qui a présidé la messe concélébrée par cinq évêques et une centaine de prêtres. Pour la neuvième Journée diocésaine de la jeunesse, l’archevêque de Kinshasa a choisi le thème de la miséricorde suggéré par le Saint-Père François : « Grandir en étant miséricordieux comme le Père ».

Et le cardinal Monsengwo d’expliciter l’enseignement du pape : « La miséricorde est le nom de Dieu dans l’histoire du salut. Personne n’est exclu de la miséricorde de Dieu. A tout péché miséricorde, à condition que nous revenions à Dieu qui donne à chacun le temps de la conversion. »
En langue lingala, ensuite, l’archevêque de Kinshasa a mis en garde les jeunes contre la drogue, l’alcoolisme et la violence. Il a remercié particulièrement les jeunes venus de la paroisse saint Yves de la localité de Kwamouth située à quelque 200 km du centre-ville de Kinshasa. Le curé de la paroisse, monsieur l’abbé Kakese et une délégation des jeunes ont remis à l’évêque des cadeaux, fruits de l’élevage et de l’agriculture.
A noter que le concert de musique rap prévu pour la fin de la messe par le prêtre rappeur surnommé « Je crois » a été annulé. Les jeunes avaient envahi l’aire de jeu du stade de football. Ils risquaient d’abîmer la pelouse synthétique, et les gestionnaires du stade ont empêché tout dommage préjudiciable au pays qui doit recevoir bientôt des matches internationaux de football.







Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.