Accéder au contenu principal

Dimanche des rameaux à Popokabaka et à Isiro




Au diocèse de Popokabaka, dans la province du Kwango, un millier de jeunes gens et jeunes filles ont célébré pour la première fois ensemble la journée de la jeunesse autour de leur évêque, le dimanche des rameaux et de la Passion du Seigneur, le 20 mars. Ils sont venus de onze paroisses sur les dix-neuf que compte le diocèse. Ils ont parcouru des centaines de kilomètres, venant notamment de Kingwangala, Panzi, Mawanga ou Kingunda.

A l’invitation de l’aumônier diocésain de la pastorale des enfants et des jeunes, monsieur l’abbé Fidèle Buka, ils se sont retrouvés sur le podium du centenaire, à Popokabaka, rameaux  en mains, autour de Mgr Louis Nzala. La veille, ils ont réfléchi sur le thème «Que tous soient un » qui est la devise épiscopale de l’évêque. Mgr Nzala a exhorté  les jeunes à l’esprit de sacrifice, à l’obéissance et à la confiance.  Soyez fiers  d’être jeunes chrétiens catholiques, miséricordieux comme le Père, a-t-il recommandé. De nombreux jeunes se sont confessés individuellement le soir et le lendemain matin.
Au diocèse d’Isiro-Niangara, dans la province du Haut-Uélé, Mgr Julien Andavo a célébré le dimanche des rameaux et de la Passion du Seigneur avec les jeunes du doyenné Bienheureuse Anuarite réunis à la paroisse Notre Dame de l’Annonciation de Tely.
L’Evêque a interpellé les jeunes sur les voix discordantes qui tentent de dissuader les jeunes aujourd’hui à servir l’Eglise et à défendre leur foi. Monseigneur Andavo a appelé les jeunes à bannir l’égoïsme et à imiter la générosité, la compassion, la tendresse et la miséricorde de Jésus qui a réconforté les femmes de Jérusalem qui se lamentaient sur lui, et qui a regardé tendrement Pierre qui l’avait renié.
Et selon la tradition, les jeunes ont procédé à la proclamation des résultats d’un concours qui évalue le degré d’engagement pastoral des jeunes de toutes les paroisses du doyenné Bienheureuse Anuarite. La victoire à ce concours a été remportée par la commission des jeunes de la Paroisse Notre Dame de l’Annonciation de Tely.

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Au cœur des jours et des nuits : Photo et funérailles

Aussitôt que j'ai pris une chaise et que je me suis bien installé au lieu des funérailles de mon ami, un jeune homme s'est proposé de me prendre en photo. Contre paiement d'argent, bien sûr. J'ai refusé la sollicitation. Le jeune photographe amateur gagne ainsi sa vie. C'est facile à penser : chaque jeune, aujourd’hui, diplômé d'université ou pas, se crée un métier, un gagne-pain, faute d'en trouver un. Il n'y a pas tant d'offres d'emploi ces jours-ci.