Accéder au contenu principal

Semaine sainte au diocèse de Lisala




L’évêque de Lisala, dans la province de la Mongala, Mgr Ernest Ngboko Ngombe, a célébré la messe chrismale dans la cathédrale saint Hermès le mardi saint 22 mars. Trente-trois prêtres ont concélébré. Ils ont renouvelé, à cette occasion, leurs promesses sacerdotales, en présence d’une assemblée immense de fidèles chrétiens dont des religieuses.
A l’homélie, l’évêque de Lisala a notamment expliqué que les saintes huiles que le chrétien reçoit lors des sacrements peuvent aider à bien vivre les exigences de la vie chrétienne, à poser des actes conformes à ceux du Christ, le Maître, en donnant un bon témoignage chaque jour et partout.

Et aux prêtres, Mgr Ernest Ngboko a rappelé que leur sacerdoce vient de Dieu lui-même, qui les a choisis et placés comme pont entre les hommes et Lui. C'est une noble mission d'être le porte-parole du Seigneur. Les fidèles chrétiens aussi vont aux prêtres pour chercher le Christ. Alors, prêtres, a exhorté l’évêque de Lisala, soyez disponibles à accueillir les fidèles dans la foi et l'humilité, avec un cœur miséricordieux.
Un diacre a servi à l’autel au cours de cette messe chrismale : Michel Magangu. Mgr Ernest Ngboko l’a ordonné diacre deux jours plus tôt, le dimanche 20 mars, au cours de la messe du dimanche des rameaux, célébrée à 80 kilomètres de Lisala, dans l’église paroissiale saint Pie X à Yalosemba. Le nouvel évêque de Lisala, nommé le 11 février 2015, y a effectué sa première visite pastorale.

Posts les plus consultés de ce blog

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.