Accéder au contenu principal

Les évêques de l'ex-Equateur ont tenu leur Assemblée à Gbadolite



Les évêques des sept diocèses de la province ecclésiastique de Mbandaka, dans le nord-ouest du pays, c’est-à-dire des diocèses de Lolo, Lisala, Budjala, Basankusu, Molegbe, Bokungu-Ikela et Mbandaka-Bikoro, ont clôturé le mercredi 13 avril, une session ordinaire de l’Assemblée Episcopale Provinciale qui les a réunis depuis le jeudi 7 avril à Gbadolite, au diocèse de Molegbe. Mgr Fridolin Ambongo, évêque de Bokungu-Ikela et administrateur apostolique de Mbandaka-Bikoro, a présidé la messe de clôture dans l’église Saint Joseph ouvrier de Gbadolite.
L’évêque de Molegbe, Mgr Dominique Bulamatari, et l’évêque émérite, Mgr Joseph Kesenge, avaient accueilli les autres évêques à la paroisse saint Antoine de Padoue de Molegbe, au milieu de fidèles, prêtres, religieuses et séminaristes. Pour tous, Mgr Joseph Mokobe, évêque de Basankusu, a présidé la messe d’ouverture le dimanche 10 avril. Le mardi 12 avril, la messe a été concélébrée dans l’église Saint Joseph ouvrier de Gbadolite pour le premier anniversaire de l’ordination épiscopale de Mgr Jean-Bertin Nadonye, évêque de Lolo.

Les travaux en plénière de l’Assemblée épiscopale provinciale se sont tenus au couvent des Sœurs Filles de Marie de Molegbe à Pangoma. En cette année électorale 2016, les évêques de l’ancienne province de l’Equateur ont présenté un programme d’éducation civique et électorale. Ils ont approuvé les statuts et règlements intérieurs de la Caritas provinciale. Ils ont décrété une collecte spéciale pour la formation des futurs prêtres dans les grands et petits séminaires. La collecte sera organisée dans tous les diocèses le quatrième dimanche de Pâques, le dimanche du Bon Pasteur, dimanche des vocations.
Les évêques ont aussi rappelé le sens de l’engagement spirituel des jeunes et adultes au service de l’Eglise. Les évêques ont appelé à la responsabilité les laïcs pour la prise en charge matérielle de l’Eglise. Les évêques ont insisté sur la qualité de l’enseignement catéchétique à assurer au Centre interdiocésain de formation catéchétique de Bwamanda, dans le diocèse de Molegbe.
En l’année du Jubilé de la miséricorde, les évêques de la province ecclésiastique de Mbandaka invitent les fidèles à revenir au Père qui est miséricordieux et à être aussi miséricordieux envers le prochain en posant des actes de solidarité et de partage.

Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.