Accéder au contenu principal

Mgr Edouard Kisonga : « Un prêtre ne doit pas se pavaner. »





Quatre nouveaux diacres et seize nouveaux prêtres. Mgr Edouard Kisonga, l’un des quatre évêques auxiliaires de l’archidiocèse de Kinshasa, les a ordonnés le dimanche 8 mai dans l’église paroissiale Marie-auxiliatrice de Kinshasa-Masina. Mgr Louis Mbwol-Mpasi, évêque émérite d’Idiofa, a concélébré et deux centaines de prêtres. Parmi eux : les supérieurs majeurs des quatre congrégations auxquelles appartiennent les nouveaux prêtres et diacres : les missionnaires oblats de Marie Immaculée, les missionnaires du sacré-cœur, la société des missions d’Afrique, et les missionnaires des sacrés-cœurs de Jésus et de Marie, dits Picpus. Le seizième nouveau prêtre est monsieur l’abbé Gaylord Mindela du clergé diocésain d’Idiofa, dans la province du Kwilu.

Les ordinations diaconales et sacerdotales sont un don du ciel, a dit, à l’ouverture de la messe, le président provincial de l’Assemblée des supérieurs majeurs, le père Roberto Ponti, supérieur régional des missionnaires de saint Paul. Il faisait ainsi allusion au fait que l’Eglise de la République démocratique du Congo célébrait le dimanche 8 mai la fête de l’Ascension du Seigneur, qui demande de considérer les réalités d’en haut.
 
 
A l’homélie, Mgr Edouard Kisonga a notamment rappelé aux nouveaux diacres leur obligation de prier pour l’Eglise. Et aux nouveaux prêtres, Mgr Kisonga a cité le pape François qui rappelait récemment le fait que le prêtre est tenu à la célébrer la messe chaque jour. Et encore : « Le prêtre ne doit pas se pavaner. Un prêtre qui ne vit que pour sa gloire n’est pas beau à voir. »





Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.