Accéder au contenu principal

Kinshasa : jubilé d’or de la paroisse saint Eloi



Dans l’archidiocèse de Kinshasa, le dimanche 4 septembre, Mgr Louis Mbwol-Mpasi, évêque émérite d’Idiofa, a présidé la messe pour la clôture de la célébration des cinquante ans d’existence de la paroisse saint Eloi. La paroisse s’est donné trois ans pour célébrer son jubilé d’or, dans une église agrandie au double. Inaugurant l’église dans ses nouvelles dimensions, Mgr Mbwol a béni le baptistère et les bénitiers posés aux différentes entrées.

Le jubilé d’or de la paroisse saint Eloi, fondée par les missionnaires oblats de Marie Immaculée, a aussi coïncidé avec la célébration des vingt-cinq ans de sacerdoce de son curé actuel, le père Augustin Anem. Son confrère et condisciple, le père Adelard Apint, missionnaire à Calueque en Angola, est venu célébrer le jubilé d’argent à Kinshasa. Mgr Louis Mbwol, qui avait été leur maître de noviciat, leur a remis solennellement des diplômes de félicitation du Saint-Père François.


A l’homélie, le père Apint a rappelé que le jubilé est une occasion d’évaluation du chemin parcouru dans la foi. Et la construction de l’Eglise comme communauté revient à la communauté elle-même qui s’évalue. Le père Apint a félicité les fidèles de saint Eloi pour tous les efforts pour la prise en charge de leur paroisse, notamment pour s’offrir une belle église agrandie et pour l’entretien de la communauté sacerdotale.

Le père Augustin Anem a remercié les uns et les autres et rappelé que le jubilé était aussi l’occasion du pardon mutuel. Le curé a demandé pardon et offert son pardon à qui en a besoin.
Et le président de la commission du jubilé, Bernard Bossiky Ngoy, en remerciant les uns et les autres, a souhaité que chacun reste ouvert à l’Esprit pour que tous travaillent la main dans la main pour l’honneur de Dieu et la belle image de la paroisse saint Eloi. 







Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Des églises en construction dans les diocèses de Tshumbe et de Mahagi-Nioka

Sept nouvelles églises paroissiales sont en construction dans le diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. L’évêque de Tshumbe, Mgr Nicolas Djomo, annonce la nouvelle en saluant l’effort fourni par le peuple de Dieu et particulièrement par des prêtres qui mettent à contribution des amis et bienfaiteurs. L’église saint Louis de Wembonyama est en phase de finition. Le presbytère suivra bientôt. Suivront aussi les églises paroissiales de Wembe St Pierre et Songo St Jean à Tshumbe, puis St Mathieu à Lodja Cité et la dernière à l’Université Notre-Dame de Tshumbe.