Accéder au contenu principal

A Kananga, les enfants s’engagent pour la non-violence




Vivre dans le style de la non-violence, c’est l’engagement pris devant Mgr Marcel Madila, archevêque de Kananga, dans la province du Kasai-central, par quelque 8000 enfants réunis le dimanche 8 janvier, pour célébrer la journée diocésaine de l’enfance missionnaire. L’archevêque de Kananga les a réunis dans la cour de l’évêché pour une messe concélébrée par une dizaine de prêtres. Mgr Madila a tenu à donner de l’espoir aux enfants en ces jours de troubles et d’insécurité dans la province du Kasai-central et dans la ville de Kananga.
En langue locale ciluba, un enfant a lu un mot de circonstance décrivant la situation dramatique des affrontements armés entre les miliciens du chef Kamuina Nsapu et les forces armées loyalistes.
Les enfants ont pris l’engagement de vivre, pour leur part, au quotidien, dans le style de la non-violence, et ils ont demandé que les autorités politiques mettent tout en œuvre pour une paix véritable dans le pays.

Les enfants ont assuré eux-mêmes les services liturgiques, notamment par des délégués des paroisses saint Alphonse de Kamayi et saint Martin de Katoka. La crèche vivante avec Marie, Joseph et l’Enfant Jésus a été aménagée par les Sœurs de Saint Joseph de Tarbes de la paroisse Sainte Marie Reine de Lulua.
La journée de l’enfance missionnaire s’est clôturée par un repas partagé par l’archevêque de Kananga avec les enfants. Pendant ce temps, les chorales des paroisses saint Alphonse et sainte Marie Reine offraient un concert de musique.

Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.