Accéder au contenu principal

La quinzième paroisse de Bunia, saint Paul, est née



La quinzième paroisse du diocèse de Bunia, dans la province de l’Ituri, a été érigée canoniquement le mercredi 25 janvier, en la fête de la conversion de saint Paul apôtre. C’est la paroisse saint Paul du quartier Brazza Lumumba, proche de l’aéroport de la ville de Bunia. 

L’évêque de Bunia, Mgr Dieudonné Uringi, a donné lui-même lecture des décrets d’érection canonique de la nouvelle paroisse et de constitution du curé, monsieur l’abbé Robert de Dieu Londjiringa. L’évêque a remis au curé les différents registres paroissiaux. C’était après l’homélie de la messe concélébrée par Mgr Léonard Dhejju, évêque émérite, Mgr Justin Zanamuzi, vicaire général et plusieurs prêtres venus de tous les coins du diocèse. 


Dans l’homélie, Mgr Uringi a loué la vie de Saint Paul, sa conversion, son apostolat et ses vertus, rappelant que saint Paul a travaillé de toutes ses forces pour fonder et construire l’Eglise. Et l’évêque de Bunia a remercié ses prédécesseurs évêques, les prêtres et tous les fidèles laïcs qui ont travaillé pour la naissance de la paroisse saint Paul, transformant ce qui était depuis 2008 le secteur autonome Brazza Lumumba. L’évêque a exhorté les chrétiens à favoriser la vocation à la vie consacrée mais aussi à suivre l’exemple de l’apôtre Paul dans son courage, sa foi et son témoignage. La nouvelle paroisse est le fruit de leur générosité. L’évêque les a encouragés à poursuivre davantage cette prise en charge pour le finissage du presbytère et de l’église paroissiale. Dans l’assemblée écoutaient notamment des autorités politico-administratives et des membres de l’association des opérateurs économiques catholiques. 

Dans son mot de circonstance, le nouveau curé a retracé l’historique de la nouvelle paroisse. A l’origine, sur un terrain acquis depuis 1982 par le diocèse, Mgr Dieudonné Uringi avait tenu, en 2003, à assurer un service pastoral en faveur des déplacés de guerre rassemblés autour de l’aéroport de Bunia, dans le quartier Ngezi, sous-quartier Brazza. C’est ainsi que monsieur l’abbé Chrysante Ndjango y célébrera une première messe en 2005. En 2008, en l’année dédiée à saint Paul par le pape Benoît XVI, le quartier est devenu un secteur autonome après démembrement des paroisses Nyakasanza et Mudji-Maria. 

 

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Au cœur des jours et des nuits : Photo et funérailles

Aussitôt que j'ai pris une chaise et que je me suis bien installé au lieu des funérailles de mon ami, un jeune homme s'est proposé de me prendre en photo. Contre paiement d'argent, bien sûr. J'ai refusé la sollicitation. Le jeune photographe amateur gagne ainsi sa vie. C'est facile à penser : chaque jeune, aujourd’hui, diplômé d'université ou pas, se crée un métier, un gagne-pain, faute d'en trouver un. Il n'y a pas tant d'offres d'emploi ces jours-ci.