Accéder au contenu principal

Appel au pardon et à la réconciliation par les évêques de Kole et de Budjala





« Qu’as-tu fait de ton frère ? » La question posée par Dieu à Caïn dans le livre de la Genèse sera le thème du plan pastoral annuel au diocèse de Kole, dans les provinces du Kasai oriental et du Sankuru. Mgr Emery Kibal a présenté ce thème lors d’une messe célébrée dans l’église paroissiale saint Paul de Lomela, le dimanche 19 mars. L’évêque de Kole clôturait une visite pastorale effectuée dans le doyenné saint Paul. Il venait d’Elingampongo, à plus de cinq cents kilomètres de Kole. Il a visité six paroisses et plus de soixante communautés ecclésiales vivantes. 


Partout, Mgr Kibal a invité les fidèles à revenir au Christ dans l’unité et la réconciliation, à devenir ces hommes et ces femmes nouveaux dans la perspective de la célébration, le 17 septembre prochain, du jubilé d’or du diocèse.

Le pardon, la réconciliation et la paix, Mgr Philibert Tembo, évêque de Budjala, dans la province du Sud-Ubangi, les a aussi évoqués dans l’église paroissiale saint Joseph à Bokonzi. Le dimanche 19 mars, Mgr Tembo visitait pour la première fois la communauté des Enyele dans le secteur de Dongo. L’évêque a conféré le sacrement de confirmation à 130 fidèles. Il a invité les jeunes à l’écoute de la parole de Dieu afin de devenir des constructeurs de pont pour un avenir meilleur dans le monde. Mgr Tembo rappelait le conflit retentissant survenu en 2009 autour d’un étang poissonneux entre les villages Enyele et Monzaya.

Posts les plus consultés de ce blog

Retraite sacerdotale annuelle au diocèse de Tshumbe

Ils étaient 56 prêtres du diocèse de Tshumbe, dans la province du Sankuru. Ils ont fini leur retraite annuelle, le dimanche 17 décembre, par la prière sur la tombe de leurs confrères défunts enterrés non loin de la cathédrale sainte Marie de Tshumbe. Ils ont concélébré dans la cathédrale à la clôture de la retraite annuelle prêchée pendant toute une semaine au Centre de formation Emmaüs par monsieur l’abbé abbé Roger Dikebelayi, prêtre de l’archidiocèse de Kananga et formateur au Grand Séminaire Saint-Jean Paul II de Lodja, dans le diocèse de Tshumbe.

Meilleurs voeux

Au cœur des jours et des nuits : Photo et funérailles

Aussitôt que j'ai pris une chaise et que je me suis bien installé au lieu des funérailles de mon ami, un jeune homme s'est proposé de me prendre en photo. Contre paiement d'argent, bien sûr. J'ai refusé la sollicitation. Le jeune photographe amateur gagne ainsi sa vie. C'est facile à penser : chaque jeune, aujourd’hui, diplômé d'université ou pas, se crée un métier, un gagne-pain, faute d'en trouver un. Il n'y a pas tant d'offres d'emploi ces jours-ci.