Accéder au contenu principal

Réfléchir sur l’enseignement dans les diocèces de Kilwa-Kasenga et de Popokabaka


Au diocèse de Kilwa-Kasenga, dans la province du Haut-Katanga, la journée diocésaine de l’enseignement catholique a été célébrée dans la cité de Kasenga le 20 mai, en la paroisse Saint Georges, pour marquer le 87e anniversaire de l’implantation de la première école catholique du diocèse.

L’évêque de Kilwa-Kasenga, Mgr Fulgence Muteba, a présidé une messe à laquelle ont participé une centaine d’enseignants et d’élèves. Dans son homélie l’évêque a d’abord rendu hommage aux premiers bâtisseurs d’écoles dans son diocèse : les pères bénédictins, les frères xavériens, les sœurs de la charité, les Pères salésiens et les sœurs salésiennes de Don Bosco. Mgr Muteba a ensuite exhorté les enseignants catholiques à rester fidèles à la tradition d’excellence héritée des vaillants bâtisseurs, tout en associant leur savoir à la sagesse et en suivant le Christ comme seul Maître et pédagogue par excellence. Après avoir souligné la noblesse de la profession d’enseignant en milieu catholique, Mgr Muteba a aussi invité à relever les défis des nouvelles méthodes de transmission du savoir et de la révolution numérique.
Au diocèse de Popokabaka, dans la province du Kwango, la quatorzième promotion scolaire pour tous les opérateurs pédagogiques du système éducatif vient de se tenir. Pendant trois jours, les inspecteurs principaux et les sous-provinciaux, les coordinateurs de toutes les confessions religieuses et dix-neuf sous-divisions de l’éducation ont débattu des problèmes d’administration scolaire et réfléchi sur l’accès à l’école, la qualité et la gouvernance pour une éducation de la jeunesse. Le nouveau coordinateur provincial des écoles conventionnées catholiques, monsieur l’abbé Zéphyrin Malembe, prêtre du diocèse de Popokabaka, a été présenté à l’assemblée. 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Les Sœurs franciscaines de Tshumbe dissipent la peur de Facebook

De la peur de Facebook à la lumière. Tel est le sentiment exprimé le samedi 13 octobre 2018 par des Sœurs de saint François d’Assise de Tshumbe, dans la province du Sankuru, à l’issue de la session de formation en communication assurée pendant quatre jours par le Centre de Recherche etd’Education en Communication (CREC). Le père Jean-Baptiste Malenge, formateur du CREC et monsieur l’abbé Guy Leta, chargé de communication du diocèse d’Idiofa et doctorant en communication à l’Université catholique du Congo, ont animé cette session sur l’usage des médias sociaux.

Témoignage de Sœur Astrid Tete sur l’agression, le 12 novembre 2018, du couvent des Sœurs Salésiennes de la visitation à Bandundu-Ville

Quatre bandits armés avaient commencé par attaquer le curé de la paroisse Nto-Luzingu, le père polonais Pierre Handziuk, de la congrégation des missionnaires du verbe divin. Pour l’empêcher d’appeler au secours, les bandits l’ont  emmené de force à la communauté voisine des Sœurs salésiennes de la visitation. La supérieure de la Communauté, sœur Astrid Tete, 78ans, raconte.

Les religieuses de saint André pour la promotion du lycée Siama et l’éducation de la jeune fille de Kikwit

En présence de la supérieure régionale des Religieuses de saint André, sœur Catherine Nsiami, la sœur Rachel Mundungu, préfet du lycée Siama ex saint André, à Kikwit, dans la province du Kwilu, a accueilli, le dimanche 17 février, le ministre national de l'enseignement primaire et secondaire, Gaston Musemena. Il séjournait à Kikwit pour le lancement officiel, au collège Sadisana des pères jésuites, de la session des examens préliminaires pour les candidats autodidactes aux examens d'Etat.