Accéder au contenu principal

Première Journée d’excursion catéchétique des jeunes au diocèse de Kikwit


Au diocèse de Kikwit, dans la province du Kwilu, Mgr Timothée Bodika a inauguré, le samedi 5 août, une série d’excursion-catéchétique. Dans la cour du lycée Siama, l’évêque de Kikwit a célébré la messe pour quelque 2000 jeunes. Il les a ensuite entretenus autour du thème : « Les jeunes, la foi, le discernement vocationnel. »

L’évêque de Kikwit prépare ainsi les jeunes de son diocèse à suivre le prochain synode des évêques sur le thème de la jeunesse. L’évêque a demandé aux jeunes de ne pas avoir peur de s’exprimer.  Les jeunes ne
doivent pas être comme des gens qui contemplent le monde. Ils ont à dire et à faire pour le progrès de l’humanité et de l’Eglise. L’évêque de Kikwit a invité les jeunes au discernement de leur vocation avec l’aide de personnes avisées. N’hésitez pas, a dit Mgr Bodika, à répondre à l’appel de Dieu soit au mariage soit à la vie consacrée.
L’évêque de Kikwit a aussi invité tous ceux qui ont la charge d’encadrer les jeunes à les aider à voir loin pour qu’ils deviennent des personnes utiles dans la société.

A leur tour, les jeunes ont posé beaucoup de questions à l’évêque et ils ont ainsi engagé un dialogue avec lui. Le chômage des jeunes, le manque de modèles à suivre, le scandale dans l’Eglise , le tribalisme dans l’embauche, la menace des sectes, la corruption dans les milieux éducatifs, les contrevaleurs véhiculés par les médias, voilà autant de thèmes abordés dans les questions des jeunes auxquels l’évêque de Kikwit a répondu. L’excursion-catéchèse sera désormais organisée chaque année pendant les grandes vacances scolaires. 

Posts les plus consultés de ce blog

8 mars : honneur à la Vierge Marie et à la bienheureuse Anuarite

La Sainte Vierge et la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, voilà deux femmes qui ont été à l’honneur en la Journée internationale de la femme, le mercredi 8 mars. C’était lors de la soirée de gala, la quatrième de l’histoire, organisée dans un hôtel de Kinshasa par les missionnaires de saint Paul en collaboration avec l’œuvre de charité Magnificat et l’ONG Congo Positif. 
Le père Alphonse Abedi, missionnaire de saint Paul a dit avoir choisi le thème afin d’honorer des femmes exemplaires pour « la fidélité à la parole donnée ».

Ministères et campagne des vocations à Tshumbe

Le dimanche 19 mars, dans la cathédrale sainte Marie de Tshumbe, dans la province du Sankuru, Mgr Nicolas Djomo a reçu les engagements de quinze grands séminaristes de la première année de théologie et conféré les ministères de lectorat à huit séminaristes de deuxième et d’acolytat à treize de la troisième année. Ils sont venus du Grand Séminaire Interdiocésain Saint Jean Paul II de Lodja à Shapembe, dans le diocèse de Tshumbe.

Les religieuses de Kisangani se cotisent pour la Basilique Anuarite

Le chapelet de la divine miséricorde sera prié chaque vendredi pour soutenir la médiation des bons offices assurée à Kinshasa par la Conférence épiscopale nationale du Congo pour une sortie de crise politique. Ainsi l’ont décidé une vingtaine de supérieures majeures des religieuses de la province ecclésiastique de Kisangani, présentes dans les neuf diocèses de Kisangani, Isangi, Bondo, Buta, Bunia, Wamba, Mahagi-Nioka, Isiro-Niangara et Dungu-Doruma. Les religieuses implorent l’intercession de la bienheureuse Marie-Clémentine Anuarite, patronne de l’Union des Supérieures Majeures de la RDC.